Cameroun – Patrimoine : L’Allemagne va restituer la statue « Ngonnso » volée au Cameroun il y a 120 ans

Par Mathieu TCHITCHOUA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 28-Jun-2022 - 10h58   4354                      
2
Statue de Ngonnso ETHNOLOGISCHES MUSEUM / ERIK H
L’objet d’art avait été dérobé par l'officier colonial Kurt Von Pavel au Royaume Nso dans la région du Nord-Ouest en 1903.

Après 120 ans passés en dehors de sa terre, la statue « Ngonnso » va regagner le territoire camerounais. L’objet d’art de valeur va être restitué au Cameroun par l’Allemagne, a annoncé le lundi 27 juin 2022 la Fondation prussienne du patrimoine culturel dans un communiqué publié sur son site internet. Cette relique coloniale va retrouver sa place au sein au royaume Nso dans la région du Nord-Ouest, où elle a été volée en 1903 par l’officier Kurt Von Pavel de l’ex Prusse devenue un territoire allemand. La figure féminine pavoisée de cauris avait été remise par l’officier prussien au Musée Ethnologique de Berlin où elle reposait depuis lors.

Chez les bantou, les objets d’art, fussent-ils de simples sculptures sont assez représentatifs dans les cultures, et sont parfois sources de divinité. Dans le cas de cette statue, une campagne de la société civile camerounaise a été menée avec hardiesse sous le label « Bring Back Ngonnso », pour contraindre l’Allemagne à la restituer car le peuple Nso s’est toujours plaint d’avoir subi de nombreuses calamités depuis que la statue a été volée. La Fondation prussienne du patrimoine culturel a d’ailleurs reconnu cette importance tant d’années après, et l’a indiqué dans le communiqué rendu public à l’occasion. « La Ngonnso a un rôle central pour la Nso, car elle est considérée comme une divinité mère ».

Le retour de cette relique sur ses terres va réconforter le peuple Nso qui a souffert pendant 120 ans de l’absence de « Ngonnso » à en croire Mbinglo Gilles Yumo Nyuydzewira, prince du royaume Nso : « Après plus de 120 ans, nous ne pouvons que rester heureux car c'est un moment pour commémorer et se rapprocher de nos liens ancestraux d'amour et de solidarité. Le message reste celui de la réunion spirituelle et ancestrale des sages avec la mère et fondatrice de cette grande dynastie », a-t-il déclaré à Reuters.

Auteur:
Mathieu TCHITCHOUA
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique