Cameroun - Politique: 15e Sommet ordinaire des Chefs d'Etat de la CEMAC: La circulaion pertubée à Yaoundé

Par Raksha B. YETNA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 17-Mar-2023 - 12h55   6259                      
1
Des bouchons à Yaoundé Raksha B.
La tenue de ce sommet crée une perturbation de la circulation interurbaine dans la capitale camerounaise. Les usagers en payent les frais !

Ce vendredi 17 mars 2023 sera un jour marquant pour les usagers des routes de Yaoundé. Grâce ou à cause du 15ème sommet ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat de la CEMAC. L’arrivée des différents Présidents de la sous-région oblige une circulation accrue et il devient difficile de circuler dans les zones indiquées. Les taxis, les moto-taxis et même les piétons sont interdits de circuler ou même encore de stationner comme d’habitude. Une perte de temps et d’agent pour ces derniers. « Je demande hein, le sommet là nous sert même à quoi? » demande un taximan. « Laissez moi les trucs des riches là, ce n’est pas ça qui va payer mon carburant ou nourrir ma famille, moi je veux travailler dis donc ! » peste un autre.

Les piétons quand à eux, sont obligés de battre le pavé sur de longues distances avant d’emprunter le taxi, non sans se plaindre. « Le Cameroun ci, hum ! À cause de vos choses je vais arriver en retard au boulot, prendre le taxi c’est un problème », dénonce un usager.

La situation concerne aussi les gros porteurs. Selon un communiqué signé par Naseri Paul Bea le gouverneur du Centre, les véhicules de transport de grand gabarit sont interdits de circulation sur certains itinéraires de la ville de Yaoundé et des localités périphériques.

« La circulation des gros porteurs de type porte-chars et transporteurs de grumes est pour compter de la date de signature du présent arrêté, interdite dans la période du jeudi 16 mars à 8h au samedi 18 mars 2023 à 18h sur certaines artères du périmètre urbain et interurbain des départements du Mfoundi et de la Mefou et Afamba », écrit le gouverneur.

Selon le document, le passage de ces gros porteurs est proscrit pendant ladite période sur les itinéraires suivant: carrefour Bastos-Palais des Congrès, Carrefour Warda-poste centrale, Carrefour Mvog-Mbi-Mvan-Aéroport de Nsimalen; hôtel Hilton et alentours-Boulevard du 20 mai-Mobil Olézoa; ambassade de France; hôtel Hilton-Collège de la Retraite-Maison de la radio-Rond-point Nlongkak. Cette décision ne vise pas les transporteurs de citernes d’hydrocarbures, dont les déplacements seront toutefois  rigoureusement régulés .

Cette mesure, explique Naseri Paul Bea, vise « le maintien de l’ordre public et la fluidité de la circulation » à l’occasion de la 15e session ordinaire de la Conférence des Chefs d’État de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC) prévue ce vendredi 17 mars  dans la capitale politique.

 

Auteur:
Raksha B. YETNA
 @
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique