CAN 2021: Snobé par Macky Sall et Felix Tshisekedi, Paul Biya voit son honneur sauvé par le président des Comores.

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 12-Jan-2022 - 01h45   12179                      
24
Paul Biya et Azali Assoumani prc
Seul Chef d’Etat étranger présent récemment à la tribune présidentielle du stade de Yaoundé Olembé pour la cérémonie d’ouverture de la CAN 2021 de football, Azali Assoumani est allé dire au revoir au président Paul Biya ce mardi 11 janvier 2022.

Lors du coup d’envoi de la phase finale de la 33eme Coupe d’Afrique des Nations le dimanche 09 janvier dernier au stade d’Olembe, il n’y avait pas de Macky Sall le président du Sénégal dans les tribunes, ni de Felix Tshisekedi de la RDC, ni même Roch Marc Kabore du Burkina Faso dont la sélection disputait le match d’ouverture contre le Cameroun (0 - 1).

Tous avaient été pourtant invités par le Chef de l’Etat camerounais et la CAF. Si le président Burkinabè avait prévenu bien longtemps qu’il n’effectuera pas le déplacement de Yaoundé malgré le fait que son équipe était à l’honneur, les deux autres chefs d’Etat avaient laissé croire jusqu’à la veille de l’évènement qu’ils allaient être présents. Finalement, ils étaient aux abonnés absents. « Officiellement, les invités VIP absents n’ont pas fait de déclaration publique pour justifier leur désengagement au dernier moment. Mais, j’entends que certains homologues du président Biya se sont dits « lui qui n’aime pas aller chez les autres, pourquoi aller chez lui ?». On constate que personne n’est venue en dehors d’un seul » a commenté un diplomate en poste à Yaoundé.

Le président de l’Union des Comores Azali Assoumani est donc le seul chef d’Etat étranger qui a assisté à la cérémonie d’ouverture en compagnie de son épouse. Il était aussi le lendemain au stade Ahmadou Ahidjo pour vivre en direct le tout premier match de l’équipe nationale de son pays en Coupe d’Afrique des nations (défaite 0-1 contre le Gabon).

Le couple présidentiel comorien a quitté Yaoundé ce mardi 11 janvier après une nouvelle rencontre au palais de l’Unité avec le couple présidentiel camerounais. A cette occasion, le président Paul Biya a eu un tête-à-tête avec son hôte pour parler coopération bilatérale et organisation de la Can 2021. «J’ai d’abord été marqué par l’organisation parfaite de la compétition. Un message très important a été donné aux détracteurs qui ne voulaient pas que la CAN 2021 ait lieu au Cameroun. Cette parfaite organisation a été un message très fort. On a démontré de quoi l’Afrique est capable, et surtout le Cameroun, un grand pays qui a beaucoup d’expérience » a déclaré face à la presse le président comorien au sortir de l’audience.

«S’agissant des questions bilatérales, le Président AZALI ASSOUMANI a relevé une convergence de vues avec le Président Paul BIYA. Le Cameroun et l’Union des Comores, a-t-il indiqué, aspirent tous deux à leur émergence économique. A cet effet, ils se sont engagés à densifier leur coopération, pour relever ensemble les défis de développement » a rapporté le service presse du palais de l’Unité. 

Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique