Adamaoua: Le SDF interdit les motions de soutien aux candidats qui briguent l’investiture à la présidentielle

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 09-Feb-2018 - 12h58   3116                      
0
Social Democratic Front Archives
Le président régional Abdoulaye Sirouma dénonce ce qu’il appelle une « manipulation dont la seule intention est de dérouter les délégués à la convention nationale ».

Il est désormais interdit d’afficher publiquement son soutien aux candidats qui sollicitent  l’investiture du Social democratic front (SDF) pour la prochaine élection présidentielle au Cameroun. C’est le président régional de ce parti dans l’Adamaoua, Abdoulaye Sirouma qui est à l’origine de cette injonction. Dans un communiqué qu’il signe et qui est datée du 5 février 2018, le sénateur écrit : « le Front social-democrate-région de l’Adamaoua voit circuler sur les réseaux sociaux (Facebook et Whatsapp) des appels et des motions portant soutien des candidatures internes au sein du parti en son nom et relayés en son nom par des personnes se présentant comme responsables du parti dans la région. Le SDF-Adamaoua porte à la connaissance de l’opinion nationale et internationale qu’il ne se reconnait aucunement dans des pareils actes pouvant porter atteinte à l’image du parti et de notre région ».

Cela dit, le patron du SDF dans l’Adamaoua décline la responsabilité de son démembrement et dénonce ce qu’il appelle une « manipulation dont la seule intention est de dérouter les délégués à la convention nationale ». Il menace d’ouvrir une procédure disciplinaire contre les contrevenants.  Abdoulaye Sirouma termine sa correspondance en invitants les responsables et membres du parti dans l’Adamaoua  à la sérénité et à la fermeté. Il leur est en outre demandé « de faire confiance à l’exécutif national pour la préparation des échéances à venir ».  

Trois candidats à la candidature du SDF pour la présidentielle se sont déjà déclarés. Joshua Osih a été le premier suivi de Joseph Mbah Ndam.  Fobi Nchinda est le dernier à s’être porté candidat. Il a dévoilé son intention le jeudi 8 février 2018. Tous sauront s’ils sont choisis lors de la Convention prévue les 22, 23 et 24 février prochains.   

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 contact@cameroon-info.net
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique