Cameroun - Albert Dzongang (Président de La Dynamique): «Je suis un voleur repenti»

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 08-Jan-2018 - 15h56   6854                      
6
Albert Dzongang Archives
L’opposant accuse le pouvoir de chercher à frauder aux prochaines élections. Il appelle les opposants à s’unir pour faire face.

Albert Dzongang appelle à l’unité des forces de l’opposition camerounaise pour vaincre Paul Biya et son parti le RDPC lors des prochaines consultations électorales. Le président du parti politique La Dynamique pour la renaissance nationale a lancé cet appel au cours du débat télévisé diffusé sur Vision 4 le 7 janvier 2018.  L’invité du programme « Club d’élites » a déclaré que « face à la machine du RDPC préparée pas pour gouverner, mais pour durer, pour demeurer, pour détruire, seule l’union de l’opposition peut donner une réplique, pas en gagnant  l’élection ». Il a expliqué que la coalition qu’il propose vise à préparer le peuple à descendre dans la rue car croit-il, Paul Biya va être déclaré élu   par la Cour suprême même s’il perd l’élection présidentielle.

Dzongang accuse les proches collaborateurs du président camerounais de le pousser à se représenter.   « Vous avez affaire à un bandit qui quand on crie qu’il a volé la chèvre n’a même pas la décence de lâcher la corde. Il continue à la tenir pour vous défier. Vous avez affaire à des gens qui ne pensent pas. Comment peut-on honnêtement et décemment demander à un papa de 84 ans de se présenter à une élection pour 7 ans ». Il déclare que ceux qui le font veulent continuer à « voler dans la plantation ».

Il soutient que c’est ce que le RDPC  au pouvoir se prépare à faire. Lorsque Hervé Emmanuel Nkom, un autre invité de « club d’élites » lui dit qu’il a contribué à construire ce système, il avoue : «  ah oui, mais je suis un voleur repenti. A un moment je me suis dit : « c’en est trop ». C’est parce que vous ne savez pas reconnaître quand c’est trop. On ne peut pas tromper le peuple tout le temps ».

Regardez l’intégralité de son intervention  dans cette vidéo: 

 

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique