Cameroun - Alerte: Trois cas suspects de choléra déclarés dans la région du Nord

Par Lore E. SOUHE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 30-May-2018 - 16h36   2407                      
0
Ville de Garoua Archives
L’un des cas a été confirmé et immédiatement pris en charge.

D’après le trihebdomadaire L’œil du Sahel du mercredi 30 mai 2018, le choléra a refait surface dans la région du Nord. En effet, trois cas de cette maladie ont été déclarés dans deux aires de santé du district du Mayo-oulo et l’un d’eux a été confirmé depuis une semaine à Guirviza, une localité de la région.

Pour ce qui est de l’origine de ces cas, « on s’attèle encore à les rechercher mais on pense que le vibrion cholérique est arrivé par les aliments en provenance du Nigéria en situation d’épidémie depuis le mois de mars », indique le Dr Aliou, chef de ce district de santé.

Par ailleurs, « tous les patients sont hors de danger. Ils ont été pris en charge rapidement. Ils sont même déjà prêts à sortir mais on préfère encore les garder en observation pour une semaine », rassure le Dr Aliou Et d’ajouter que depuis deux semaines, aucun autre cas n’a été déclaré.

Pour pérenniser la lutte contre ce fléau, une stratégie de riposte a d’ores et déjà été mise sur pied, peut-on lire dans le journal. « Une équipe de secouristes est descendue dans les villages concernés pour les désinfecter et au fur et à mesure, nous faisons le traitement des puits. En plus de cela, si la population est sensibilisée sur l’hygiène comportementale, c’est le plus important », explique le chef de district.

Pour rappel, en guise de mesures d’hygiène, les populations sont invitées donc à se laver les mains avec de l’eau et du savon au retour des toilettes ainsi qu’avant et après chaque repas. En plus de cela, l’eau devrait être traitée avant toute consommation de celle-ci. Dans la même lancée, les latrines devraient être construites et effectivement utilisées, vu que des statistiques ont démontré que seuls 9% de la population disposent des latrines énonce le trihebdomadaire.

 

 

 

 

 

                                                                                                                                                                

Auteur:
Lore E. SOUHE
 @loresouheCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique