Cameroun - Bilan des municipales 2020: Le RDPC remporte 16 des 21 communes de la région du Nord

Par Wilfried ONDOA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 13-Feb-2020 - 20h07   5098                      
3
Militants du RDPC archives
Le constat a été fait à l'issue de la publication des résultats de ce scrutin, le 12 février 2020.

D’après les résultats de l’élection municipale qui ont été publiés le 12 février 2020, le Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC) vient en tête dans la région du Nord. Il a remporté 16 communes sur les 21 que compte la région.

Segmentée en quatre départements, la région du Nord est en majorité aux couleurs du parti au pouvoir. Dans le département de la Bénoué qui compte onze communes, le RDPC s’en sort avec le plus de communes que l’UNDP, et le FSNC, ses principaux concurrents dans cette partie du Nord.

«Garoua II, mairie jusque-là dirigée par l’UNDP, sera désormais contrôlée par le RDPC… Bibemi, jadis bastion imprenable de l’UNDP bascule dans le RDPC. Le parti de Paul Biya garde la mainmise sur les communes de Garoua I, Barnake, Gashiga, Dembo, Touroua… A Ngong et Gashiga tombés virtuellement dans l’escarcelle du RDPC (un contentieux post-électoral est en gestation)», affirme le journal gouvernemental Cameroon Tribune.

Dans le Mayo-Louti, le parti gouvernemental remporte une mairie sur trois. Dans le département du Mayo-Rey, «la principale leçon du scrutin reste la suprématie du RDPC. Tcholliré, chef-lieu du département reste aux mains du parti proche du pouvoir… le RDPC conserve Rey-Bouba et Madingring, et les autres communes de ce vaste département frontalier au Tchad et à la RCA», informe le quotidien.

Enfin, dans le département du Faro, le parti au flambeau reste le maître à jouer. «Le département ne change pas de maillot. Il jouera toujours avec les couleurs du RDPC. Poli et Beka, les deux communes qui composent cette unité administrative seront gérées pour les cinq prochaines années par le RDPC», relève-t-il.

En dehors de ces communes où le RDPC gouverne seul, il partage d’autres communes de la région avec d’autres formations politiques.  

Wilfried ONDOA

 

Auteur:
Wilfried ONDOA
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique