Cameroun - Buzz: la comédienne Ruby prise à partie dans une polémique sur Twitter

Par Rubis V. SALAH | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 21-Jul-2017 - 15h17   12955                      
15
Ruby Ruby
Depuis environ une semaine sur le réseau social Twitter, la jeune comédienne camerounaise Ruby est au cœur d’une polémique qui fait le buzz.

Son erreur a été de s’exprimer un peu trop crument et franchement sur un sujet sensible pour les jeunes camerounais, en particulier ceux des réseaux sociaux à savoir l’emploi, l’argent et l'éducation. Tout est en effet parti d’un tweet de Ruby Comedienne déclarant qu’elle trouve 100.000 F CFA de salaire médiocre après de longues années d’études, pourtant elle-même avec son niveau baccalauréat a un compte en banque bien rempli. Le tout avec un ton jugé hautain et moqueur.

L'indignation n'a pas tardé. Les internautes qui se sont sentis insultés n’ont pas attendu pour réagir, lui reprochant de nombreuses choses dont sa réflexion limitée, son illettrisme, ses « fautes de français », sa condescendance, etc. Une autre catégorie, ce sont les fans de Ruby Comedienne, ses "rubiyons" comme elle les appelle, qui n’ont pas manqué de lui signifier leur déception, surtout sachant que ce sont ces mêmes internautes dont Ruby se moquerait aujourd’hui qui ont contribué il y a quelques mois à une cagnotte pour le tournage de sa série.

En rappel, celle qui se fait appeler « petite femme forte » est actrice et créatrice de la série web humoristique  « Colocation entre filles ». En décembre dernier, elle a collecté grâce à la générosité des internautes environ 12000 $ pour tourner une saison de ladite série.

Aujourd’hui, Ruby Comedienne de son vrai nom Yvonne Akono, commercialise également des perruques qu’elle fabrique elle-même. Toujours selon ses tweets, ce bad buzz autour de sa personne ne la dérange pas tant que « ses haters » continuent de donner de la visibilité à ses activités.

Auteur:
Rubis V. SALAH
 contact@cameroon-info.net
 @t_b_a
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique