Cameroun - Chantiers de la CAN 2021: Les fournisseurs de Prime Potomac réclament des millions de francs CFA à l'entreprise

Par Alain G. KANGA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 03-Jun-2020 - 07h44   1466                      
1
les grévistes à Garoua(c) archives archives
Ils ont manifesté devant le chantier de l’hôtel "La Benoué", dans la ville de Garoua, le mardi 2 juin 2020.

La ville de Garoua, chef lieu de la région Nord a vibré au rythme d’une manifestation dans la matinée de mardi 2 juin 2020. Le mouvement d’humeur a eu lieu près de l’hôtel "La Benoué", dont le chantier est à l’arrêt depuis plusieurs mois. Les plaignants sont les fournisseurs de Prime Potomac, l’entreprise en charge de la construction des infrastructures sportives et hôtelières devant abriter la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2021 dans cette ville. Ils réclament des millions de francs en contrepartie des matériels fournis.

«Il (Ben Modo, Président directeur général de Prime Potomac, ndlr) dit qu’il y aura un programme de paiement mais il ne l’a jamais respecté. Cette fois nous en avons marre. Et il quitte ici pour aller dire à Yaoundé que nous sommes tombés d’accord sur le mode de payement. Souvent il va plus loin en disant qu’il a déjà payé les gens pourtant ce n’est pas vrai», s’irrite Mohamadou Aboubakar, un fournisseur de Prime Potomac sur Canal 2 International.

Ces fournisseurs sont près d’une dizaine  a avoir pris d’assaut les lieux pour crier leur ras-le-bol. Leurs multiples tentatives de rencontrer le patron de l’entreprise ont été vaines. Cette manifestation est, pour eux, le dernier recours pour faire entendre leur voix.

Les ouvriers de l’entreprise en ont profité pour saisir la balle au bond. Ces derniers se sont mêlés à la manifestation pour revendiquer des arriérés de salaire.

«Mon problème c’est Ben Modo, il faut qu’il nous paye nos salaires. Il y a des gens qui ont fait plus de 10 mois sans salaire. Ce monsieur ne respecte jamais ces engagements. Il n’honore pas sa parole», déplore Saïdou Komi, délégué du personnel du chantier de l’hôtel Benoué sur la chaîne verte.

En plus de l’hôtel La Benoué, Prime Potomac est chargé de la construction des stades d’entrainement, et la construction d’un hôtel de 100 chambres dont le chantier est à l’arrêt.

Auteur:
Alain G. KANGA
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique