Cameroun - Climat post-électoral: Les militants du MRC arrêtés à Yaoundé sont libres !

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 31-Oct-2018 - 12h35   4947                      
22
Des militants du MRC a Yaounde le 28/10/2018 Facebook
Ils ont été libérés mardi après 48 heures de détention dans les commissariats de la capitale.

Les 18 militants du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) sont libres. Ils ont été interpellés le 29 octobre 2018 alors qu’ils brandissaient des pancartes à l’intérieur du parvis de la cathédrale de Yaoundé, en signe de contestation de la victoire de Paul Biya à l’élection présidentielle.

Selon Me Emmanuel Simh, avocat et cadre du MRC, après leur arrestation, les manifestants avaient d’abord été tous conduits à la Division régionale de la police judiciaire. Ils ont ensuite été dispersés dans plusieurs autres unités : Groupement spécial d’opération (GSO), commissariat central N1, direction de la police judiciaire.

Ils ont donc été remis en liberté hier après 48 heures de garde à vue, avec pour consigne de ne plus manifester. Dans un message à ses militants, Maurice Kamto a condamné « avec la plus vive énergie le piétinement » de leurs libertés et leurs droits « par des forces réfractaires à la vérité au droit et à la justice ».

Classé 2è de la présidentielle Maurice Kamto (14,23% des voix), continue de revendiquer sa victoire. Il estime que les résultats proclamés qui donnent Paul Biya vainqueur avec 71,28% des voix sont un « hold-up ».

Fred BIHINA

Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique