Cameroun - Climat post-électoral: Paul Biya interdit la conférence de presse d’Issa Tchiroma. La police interdit la conférence de presse de Maurice Kamto

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 15-Oct-2018 - 17h42   24418                      
83
La police, Yaounde 15/10/2018 Facebook
La tension monte à Yaoundé, la veille de l’audience du contentieux électoral programmé à partir de 11h au palais des Congrès de Yaoundé par le Conseil constitutionnel

Dans la matinée de ce lundi 15 octobre 2018, le ministre de la communication, porte-parole du gouvernement, a fait parvenir dans certaines rédactions, des invitations pour une conférence de presse qu’il donnera personnellement à 15h dans la salle de conférence de son département ministériel à Yaoundé sur un sujet de grande importance.

Longtemps après l’heure dite, la conférence n’avait pas toujours commencé. Alors que les journalistes s’impatientaient déjà, ils sont informés que la rencontre avec le ministre de la communication est reportée à une date ultérieure.

Les raisons de ce contre temps n’ont pas été révélées. Mais, des sources bien introduites, l’ordre est venu depuis la présidence de la République pour interdire cette rencontre. « Compte tenu du contexte post-électoral trop tendu, le chef de l’Etat a pensé qu’il ne fallait pas en rajouter, surtout que le ministre tenait à se prononcer sur l’affaire des vrai-faux observateurs de Transparency international et sur les agissements du candidat Maurice Kamto » confie une source à la Présidence de la République.

Issa Tchiroma ne parlera donc pas ce lundi, tout comme Paul Eric Kingue. Ce dernier, porte-parole du Candidat Maurice Kamto, avait pris rendez-vous avec les hommes et femmes de médias pour une conférence de presse ce lundi à 15 heures au quartier général de campagne du candidat du MRC, sis au quartier Nlonkak. Une heure avant l’heure dite, les éléments de la gendarmerie et de la police anti-émeute ont investi les lieux, empêchant la tenue de la rencontre.

Ainsi, la tension monte à Yaoundé, la veille de l’audience du contentieux électoral programmé à partir de 11h au palais des Congrès de Yaoundé par le Conseil constitutionnel

Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique