Cameroun - Colère: Le secrétaire général de l’UPC, Pierre Baleguel Nkot, accuse des membres du gouvernement et le RDPC d’aider Robert Bapooh Lipot à semer le trouble dans le parti

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 15-Sep-2020 - 14h19   3827                      
12
Baleguel Nkot Journal du Cameroun
Le dirigeant du parti nationaliste a dénoncé sur Radio Equinoxe la cérémonie de commémoration du décès de Ruben Um Nyobe organisée le 13 septembre 2020 à Ekité par l’ancien député.

Surprise et indignation. Ainsi peut-on résumer l’état d’esprit du Dr Pierre Baleguel Nkot lors de son intervention sur Radio Equinoxe ce 15 Septembre 2020. Le secrétaire général de l’Union des Populations du Cameroun UPC), définitivement légitimé par la justice, a dénoncé, condamné, fustigé l’attitude de son prédécesseur Robert Bapooh Lipot (qui revendique malgré tout le statut de secrétaire général de l’UPC) le 13 Septembre 2020 à Ekité. Celui-ci avait organisé une cérémonie parallèle de commémoration du décès du leader historique de l’UPC Ruben Um Nyobé. Cérémonie qui a connu la présence du secrétaire général du Comité central du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC), Jean Nkuété.

Outré, Baleguel Nkot dit qu’il n’y a que certains membres du gouvernement, amis de Bapooh, et le RDPC qui le considèrent comme secrétaire général. «Ce sont ces amis qui mettent le trouble à l’UPC et ce n’est pas bien», clame-t-il, indiquant que le 13 Septembre 2020 il a dirigé la cérémonie de commémoration de la mort de Ruben Um Nyobé à Eséka, sur sa tombe, en présence de sa veuve et sa fille.  «Tout ce qu’ils font va apparaître dans l’histoire. Elle jugera», prévient-il à l’endroit de ceux qu’il considère comme les déstabilisateurs de l’UPC.

Il se montre particulièrement étonné. «Dites-moi: un parti qui n’a pas de députés, qui n’a pas de maires ni de conseillers municipaux, pourquoi s’acharner sur ce parti ? Quelle est l’importance de ce parti pour que le secrétaire général du RDPC aille à Ekité ? Pour un parti qui ne représente rien ? Pourquoi s’acharner sur un parti qu’on a complètement étouffé ? Quel est ce parti qui n’a rien et qu’on continue à ennuyer ?», se demande-t-il.  

Lorsqu'on lui suggère que Bapooh Lipot a déclaré qu’il irait jusqu’à la fin de son mandat qu’il fixe à 2021, Baleguel Nkot répond: «Il n’y a pas de mandat qui s’achève en 2021. 3 congrès avaient été organisés mais ont été tous annulés par la Cour Suprême  à la suite des élections au cours desquelles il a été élu député. Un comité provisoire a été formé sous l’impulsion du ministère de  l’Administration Territoriale. Ceux qui étaient dans son bureau sont aujourd’hui avec moi. C’est le trouble qu’il veut semer à l’UPC».    

Baleguel Nkot annonce que l’UPC ira aux élections régionales. Au sujet de la manifestation annoncée par le MRC le 22 Septembre 2020, il déclare qu’il «ne pense pas que la marche du 22 Septembre va donner des résultats».

 

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique