Cameroun – Crise anglophone : Le Nigeria s’engage à soutenir le Cameroun dans sa quête pour la stabilité au Nord-Ouest et au Sud-Ouest

Par Yannick A. KENNE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 13-Jul-2021 - 23h38   6343                      
12
Paul Biya et Muhammadu Buhari PRC
Le président nigérian, Muhammadu Buhari en a donné l’assurance au ministre délégué en charge de la Coopération avec le Commonwealth, Félix Mbayu, qu’il a reçu en audience ce mardi 13 juillet 2021 à Abuja.

Le Cameroun demeure sous les coups de canons dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, alors qu’on est rendus à la cinquième année de ce conflit armé qui oppose dans les deux régions les forces de défense camerounaises et les groupes armés séparatistes se réclamant de l’Etat virtuel de l’Ambazonie. Le Nigeria voisin assiste depuis lors à la détérioration de la situation, mais n’entend plus se contenter de cette position d’observateur.

Le président nigérian Muhammadu Buhari l’a indiqué au ministre délégué en charge de la Coopération avec le Commonwealth, Félix Mbayu, qu’il a reçu en audience ce mardi 13 juillet 2021 à Abuja. La presse nigériane, rapportant un communiqué du porte-parole de la présidence nigériane, Femi Adesina, a laissé entendre que le président Buhari suit de près la situation politique dans les deux régions, et a bien conscience des soubresauts que cela entraine dans son pays.

Pour lui, il est dans l’intérêt du Nigeria de « veiller à ce que le Cameroun soit stable, et nous vous soutiendrons sans relâche », a confié Muhammadu Buhari à l’émissaire de Paul Biya.

Conscient de l’important rôle qu’a joué le Cameroun aux côtés de son pays au plus fort de la guerre du Biafra, le président nigérian pense qu’il est temps de rendre la pareille au Cameroun en l’aidant à sortir de cette situation. Il importe de préciser que la guerre du Biafra ne s’est jamais définitivement arrêtée. D’ailleurs, le Nigeria vient d’arrêter le leader du peuple Autochtone du Biafra (IPOB), une entité qui revendique l’indépendance du Biafra, à l’image de l’Ambazonie au Cameroun.

Le Cameroun et le Nigeria partagent plus de 1500 kilomètres de frontières terrestres, et ont en commun plusieurs facteurs parmi lesquels l’Anglais, la langue officielle au Nigeria, parlée également dans les régions du Nord-Ouest et du sud-Ouest. Les deux pays entretiennent d’excellentes relations de coopération notamment dans le domaine de l’économie.

Auteur:
Yannick A. KENNE
 @yanickken39
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique