Cameroun - Crise anglophone: Voici ce que Paul Biya a décidé pour les avocats anglophones grévistes.

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 31-Mar-2017 - 13h01   63728                      
61
Laurent Esso CIN SC
Laurent Esso, le ministre de la Justice a révélé hier jeudi 30 mars 2017 lors d’une conférence de presse dans son département ministériel à Yaoundé, les grandes mesures prises par le Chef de l'Etat pour amener les avocats anglophones à mettre un terme à un mouvement d’humeur qui dure depuis environ six mois.

Les plus importantes décisions prises par Paul Biya, le président de la République, sont la création d’une section de la Common law à l’Enam, la création d’une faculté des Sciences juridiques et politiques à l’Université de Buea, la création d’un département de English Law dans les Universités de Douala, Ngaoundéré, Dschang et Maroua, la création d’un Institut d’Etude judiciaire pour la formation des avocats, notaires et huissiers de justice, le redéploiement des magistrats en tenant compte des critères linguistiques, l’augmentation des effectifs des magistrats anglophones au sein de la haute juridiction, etc. Dans l’audio crtv ci-dessous, le Ministre de la justice donne plus de détails.

Depuis qu’ils ont déclenché leur grève, les avocats anglophones répondent aux abonnés absents dans les tribunaux du Nord-Ouest et Sud-Ouest, les deux régions anglophones du pays.

Le Ministre de la Justice enumere les mesures prises par le Chef de l'Etat CRTV
Auteur:
Adeline ATANGANA
 contact@cameroon-info.net
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique