Cameroun – Élections municipale et législatives 2020: La Commission nationale anti-corruption (CONAC) dresse le profil du candidat idéal à Ebolowa (Région du Sud)

Par Claude Paul TJEG | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 04-Dec-2019 - 17h06   1850                      
2
Commission Nationale Anti-Corruption Archives
Des équipes de la CONAC se sont déployées dans la capitale régionale du Sud pour sensibiliser les populations sur la nécessité de voter des candidats intègres lors des élections municipales et législatives prévues le 09 février 2020

La campagne nationale baptisée Road Show, lancée il y a plusieurs mois par la Commission nationale anti-corruption (CONAC), a fait escale dans la ville d’Ebolowa, la semaine dernière. L’objectif principal de cette descente de la CONAC dans la capitale régionale du Sud, était d’édifier les potentiels électeurs de cette localité, sur la nécessité d’élire des responsables politiques justes et intègres lors du double scrutin municipal et législatif prévu le 09 février 2020.

 

Pour la CONAC, cela passe par le refus de l’achat des consciences et des cadeaux qui seront potentiellement distribués lors de la campagne électorale, qui va débuter après la phase de validation des candidatures au niveau d’Election’s Cameroon. «Si les populations se laissent corrompre pour voter les gens qui ne sont pas intègres, demain leurs problèmes ne seront pas bien gérés. Les municipales et les législatives à venir, les électeurs ne doivent voter que les candidats crédibles et capables de s’engager dans la voie de la protection de la fortune publique. Les électeurs doivent s’habituer à voter en fonction des programmes et non des cadeaux potentiellement distribuées», a confié Irène Mory, le Chef de la division prévention et communication de la CONAC, à nos confrères du journal Essingan en kiosque ce mercredi 04 décembre 2019.

 

 

 

 

 

Auteur:
Claude Paul TJEG
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique