Cameroun - Élections régionales 2020: ELECAM annonce la mise en place des commissions régionales de supervision

Par Wilfried ONDOA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 22-Oct-2020 - 13h37   6586                      
2
Enow Abrams Egbe (au centre), président du Conseil électoral d'Elecam Capture d'écran
Enow Abrams Egbe, le président du Conseil Electoral, a signé un communiqué de presse y relatif le 20 octobre 2020.

A quelques semaines des élections régionales du 6 décembre 2020, les Commissions régionales de supervision sont annoncées par le président du Conseil électoral. Enow Abrams Egbe a signé un communiqué de presse y relatif le 20 octobre 2020. D’après l’article 263 du Code électoral, chaque région devra être dotée de cet organe, dont la configuration reflète la diversité politique de la région. Cet organe intègre aussi «le corps indépendant qu’est la justice», rapporte le quotidien d’Etat Cameroon Tribune en kiosque ce 22 octobre 2020.

Le journal précise encore que cette instance est présidée par un magistrat de la Cour d’appel désigné par le président de la Cour d’appel du ressort. Comme membres, l’on a trois représentants de l’administration, désignés par le gouverneur; un représentant de chaque parti politique ayant pris part à l’élection et trois représentants d’Elections Cameroon, désignés par le président du Conseil électoral, sur propositions du directeur général des Elections.

C’est sur cette base diversifiée que la commission se déploie. Elle est notamment chargée de la centralisation, le recensement des votes et de la vérification des opérations de décompte des suffrages. Ceci, au vu des procès-verbaux transmis par les commissions locales de vote. A ce sujet, «la loi confrère à la commission régionale de supervision le cas échéant, la rectification, le redressement ou l’annulation de ces procès-verbaux», peut-on lire.

C’est cet organe qui devra, d’après le Code électoral, proclamer les résultats des élections des conseillers régionaux au niveau de la circonscription électorale concernée. Le Code électoral lui prescrit un délai de 72 heures à compter de la clôture du scrutin pour proclamer les résultats.

Quant au déroulement des travaux de la commission, «il est prévu qu’ils soient consignés dans un procès-verbal, établi en autant d’exemplaires que de listes de candidats plus deux. Ce document est signé de tous les membres présents et chacun en reçoit un exemplaire», lit-on.

Wilfried ONDOA

Auteur:
Wilfried ONDOA
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique