Cameroun - Extrême-Nord: Le gouvernement débloque 1,5 milliard de FCFA pour les jeunes victimes de Boko Haram

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 29-Jul-2019 - 17h51   1368                      
1
Le Gouverneur Midjiyawa Bakari aux côtés des victimes de Boko Haram Cameroon Tribune
Cet argent va permettre à quelques 30 000 jeunes de reprendre les activités normales après des années de terreur.

Midjiyawa Bakari, le gouverneur de la région de l’Extrême-Nord, a procédé le 24 juillet 2019 à Maroua, au lancement officiel du «Projet Jeunesse et stabilisation pour la paix et la sécurité dans la région de l’Extrême-Nord», destiné à soutenir les jeunes ayant été des victimes de la secte terroriste Boko Haram.

L’enveloppe de ce projet s’élève à 1,5 milliard de FCFA. Il prévoit d’encadrer 30 000 jeunes filles et garçons âgés de 12 à 25 ans, et qui sont issus des communes les plus affectées par la crise sécuritaire, dont Fotokol, Makary, Mora, Kolofata, Mokolo et Mayo Moskota, rapporte le quotidien Cameroon Tribune en kiosque ce lundi 29 juillet 2019.

«Il est question, à travers de nombreuses activités, de promouvoir la culture de la tolérance et du vivre ensemble, de faciliter l’insertion de ces jeunes qui auront préalablement bénéficié d’une formation dans les secteurs d’activités librement choisis», explique le journal gouvernemental.

Ce projet a aussi pour objectif de mettre en place un dispositif nécessaire pouvant permettre d’améliorer la performance dans les écoles coraniques et de financer les études pour mieux appréhender les déterminants de la violence dans cette région.

Les jeunes qui le désirent, pourront recevoir des appuis financiers pour mener leurs activités génératrices de revenus.

Fred BIHINA

Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique