Cameroun: François Soudan de Jeune Afrique explique pourquoi Maurice Kamto n’a pas perdu l’élection présidentielle de 2018

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 21-Oct-2018 - 13h58   28455                      
79
Francois Soudan Archives
Selon une analyse du Directeur de la Rédaction de Jeune Afrique, le candidat Maurice Kamto, président du MRC, parti d’opposition, n’a pas à rougir de son score à l’issue de l’élection présidentielle du 07 octobre 2018.

Selon une analyse du Directeur de la Rédaction de Jeune Afrique, le candidat Maurice Kamto, président du MRC, parti d’opposition, n’a pas à rougir de son score à l’issue de l’élection présidentielle du 07 octobre 2018.

Dans un nouveau numéro de l’hebdomadaire Jeune Afrique à paraitre lundi 22 octobre 2018 en kiosques, un article est consacré à l’après élection présidentielle du dimanche 07 octobre 2018 au Cameroun.

Le papier est titré « Pourquoi Kamto n’a pas perdu ». Dans une interview diffusée ce dimanche 21 octobre 2018 sur l’antenne de RFI-Afrique, François Soudan, Directeur de la Rédaction du célèbre hebdomadaire panafricain, a expliqué pourquoi son journal a préféré titré sur la performance de Maurice Kamto, l’un des neuf candidats en course pour la succession de Paul Biya, président sortant et candidat à sa propre succession

« Pace que Maurice Kamto est la révélation du scrutin. Vous savez, Paul Biya a fait une campagne qui a duré très exactement 12 minutes et 20 secondes. C’était le temps de son meeting et de son discours à Maroua. Celui qui est réellement apparu dans le cadre de ce scrutin, c’était Maurice Kamto. Maintenant, une victoire dans l’opinion ou une percée dans l’opinion, même si l’adversaire à la légitimité juridique, ça ne veut pas dire grand-chose. Jean Ping au Gabon en a fait l’amère expérience. Il va falloir qu’à 64 ans, Maurice Kamto, trouve maintenant sa voie, et il est désormais face à son destin politique sur le terrain de Paul Biya»

Selon le procès-verbal de la Commission nationale de recensement général des votes, le candidat sortant Paul Biya est arrivé en tête du classement après dépouillement des bulletins. Il est suivi de Maurice Kamto et de Cabral Libii. Pour ce qui est du podium de cette Présidentielle 2018. Les résultats officiels seront solennellement dévoilés demain lundi 22 octobre 2018 au Palais des congrès de Yaoundé par le Conseil constitutionnel.

Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique