Cameroun - Hommage: Une stèle en honneur aux marins tombés au front érigée à Douala

Par Wilfried ONDOA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 09-Sep-2021 - 16h38   2239                      
1
Stèle érigée à Douala Alain Soppo
Elle a été inaugurée le 7 septembre 2021 à la Base navale de Douala par le gouverneur de la région du Littoral, Samuel Dieudonné Ivaha Diboua.

Une stèle en l’honneur des marins tombés au front a été inaugurée à Douala le 7 septembre 2021.  Cette cérémonie d’inauguration a été présidée par le gouverneur de la région du Littoral, Samuel Dieudonné Ivaha Diboua. Pour la circonstance, il était entouré du général de brigade aérienne, Benoît Eba Eba, commandant de la 2e Région militaire interarmées; du général de brigade Elias Toungué, commandant la 2e Région de gendarmerie, du commandant de la base navale de Douala, le capitaine de vaisseau Christophe Ndzana Mvondo, et bien d'autres autorités administratives, militaires et judiciaires de Douala.

Le quotidien Cameroon Tribune en kiosque ce 9 septembre 2021 précise que c’était un «moment de grande solennité, dans la pure tradition militaire». Interrogé, le commandant de la Base navale de Douala confie que: «c'est un honneur pour lui et ses hommes de rendre un vibrant hommage aux marins tombés sur le champ d'honneur, et leur dire merci pour ce sacrifice suprême. Désormais, ils vivront à jamais à travers cette stèle, tout en donnant force et courage à leurs camarades pour poursuivre le combat de la défense des intérêts stratégiques et vitaux du Cameroun», lit-on.

Il poursuit en disant que «tous ceux et celles qui voudront porter atteinte à l'intégrité de notre pays, nous trouveront sur leur route», note le reporter. D’après notre confrère, cette stèle conçue par le commandant de la base navale et validée par la hiérarchie, a été construite en trois mois et seize jours par vingt hommes. «Pesant 45 tonnes, cet ouvrage de granit est surmonté par deux soldats pour la sécurité du sceau représentant la nation, avec en lettres d'or, à leurs pieds, l’inscription ‘’Pour la patrie reconnaissante vous êtes le sacrifice suprême’’», peut-on lire.

A la fin de cette cérémonie, le gouverneur Samuel Dieudonné Ivaha Diboua a déposé une gerbe de fleurs au pied du monument en guise d’hommage. Un geste qu’on imité les principaux officiels présents.

Wilfried ONDOA

Auteur:
Wilfried ONDOA
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique