Cameroun - Inondations à l’Extrême-Nord: Au moins cinq personnes ont péri dans les inondations dans le département du Mayo Danay

Par Béatrice KAZE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 21-Oct-2019 - 18h41   1456                      
3
Inondations à l'Extrême-Nord Internet
Les décès ont été enregistrés dans l'arrondissement de Gobo.

Au moins cinq personnes ont péri dans les inondations dues  à la soudaine montée des eaux du fleuve Logone, aggravée par la rupture de plusieurs digues. 

«Le 15 octobre 2019, une fille de 17ans noyée; l'avant-veille, un enfant de 2 ans et 10 mois mort enseveli par les murs de sa maison qui s'étaient écroulés; un peu avant un enseignant qui voyageait sur le fleuve a été pris dans un naufrage. Il a sorti sa femme de la pirogue chavirée et l'a mise au sec sur les berges. Il s'en est retourné pour sauver une autre dame, mais les deux ont péri noyés dans les flots. Un pêcheur s'est également noyé», précise le quotidien Le Jour dans son édition du 18 octobre 2019.

Ce sont au total onze arrondissements du Mayo Danay qui sont sous les eaux.  Une situation qui a poussé les populations à fuir leurs domiciles. «Tchatibali, un village situé à 54km de Yagoua qui, de mémoire d'homme, n'avait jamais connu de crue, est inondé. Ses populations se sont réfugiées dans des camps de fortunes sur des hauteurs. A Guere, les habitants des quartiers Koroum 1, 2 et 3 après s'être réfugiés dans des salles de classe, se sont enfuis pour construire des camps de fortune en chaume», peut-on lire dans les colonnes du journal.

La situation est également alarmante à Kaikai et Maga. A Kaikai, 300 ménages, soit quelque 2000 personnes étaient recensées. «Le Projet d'urgence de lutte contre les inondations (Pulci) a mis à la disposition de chaque arrondissement deux containers avec 150 tentes, un groupe électrogène, deux pirogues, 200 nattes, des couvertures, des kits de cuisine, 200 moustiquaires et des médicaments.  Un matériel jugé insuffisant dans les quatre arrondissements où il a été servi».

Face à cette catastrophe, le chef de l’Etat Paul Biya a ordonné le déblocage de la somme de 150 millions de FCFA pour une aide d’urgence aux populations sinistrées.

 

Auteur:
Béatrice KAZE
 @T_B_A
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique