Cameroun – Législatives 2020: En attendant la proclamation officielle des résultats, Nourane Foster se voit déjà en députée rassembleuse.

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 13-Feb-2020 - 11h32   8343                      
14
Nourane Moluh Hassana, épse Fotsing, candidate Législatives 2020 Facebook
C’est dans une quinzaine de jours que le Conseil constitutionnel va proclamer, à l’issue de l’audience du contentieux post-électoral, les résultats officiels des élections législatives du 09 février 2020.

En attendant, les procès-verbaux sortis des bureaux de vote donnent déjà à chaque candidat, un aperçu des résultats qu’il a obtenus dans sa circonscription électorale.

Pour Nourane Moluh Hassana, épse Fotsing, candidate du PCRN à la députation dans la circonscription du Wouri-Est à Douala, il n’y a pas de doute qu’elle a gagné l’un des quatre postes mis en jeu. Et du coup, elle se repositionne en députée rassembleuse.

« À Wouri-Est environ 22.000 Camerounais ont voté pour la liste PCRN conduite par moi-même. Si les résultats sortis des urnes sont respectés, je serai le DÉPUTÉ de ceux qui ont voté pour moi et de ceux qui n'ont pas voté pour moi. Je serai également le DÉPUTÉ de ceux qui ont boycotté les élections! Nous sommes tous frères et sœurs et nous avons un pays à construire ! Un pays où chacun aura une place de choix, un pays où chacun aura son mot à dire, un pays où il fera beau vivre! Un pays où il y aura assez d'opportunités pour tout le monde. Cela ne sera possible que si nous y allons en rangs serrés, nous devons aller à L'assemblée Nationale ensemble ! Rien n'est impossible à la jeunesse lorsqu'elle est solidaire. Ceux qui veulent nous diviser le savent très bien » a déclaré celle qu’on surnomme Nourane Foster, dans une communication spéciale faite au lendemain du scrutin. « Nous ne devons en aucun cas brandir notre victoire pour satiriser ceux qui n'ont pas eu la chance de gagner cette fois ci ! Nous devons plutôt nous mettre au travail afin de démontrer que nous sommes cette génération consciente que le Cameroun attendait, chacun en ce qui le concerne doit prendre l'engagement » a indiqué la jeune femme plus connue dans le monde des affaires.

La trentaine bien sonnée, Nourane Moluh Hassana, épse Fotsing, osait pour la première fois sur le terrain politique. Malgré qu’elle se soit présentée sous la bannière d’un jeune parti d’opposition, son coup d’essai a été bien transformé en coup de maître.

 

Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique