Cameroun – Marche réprimée du MRC : L’avocat international Robert Amsterdam menace de plaider en faveur de l’imposition de sanctions économiques et autres contre les responsables de la répression violente des manifestants

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 26-Sep-2020 - 18h46   10920                      
59
Robert Amsterdam archives
Dans une nouvelle lettre ouverte adressée ce 25 septembre 2020 au chef de l’Etat, Paul Biya, le juriste chevronné condamne fermement les graves violations des droits de l’homme lors des marches des militants et sympathisants du Mouvement pour la renaissance du Cameroun, parti d’opposition.

Dans sa première lettre ouverte au président camerounais, le 21 septembre 2020, l’avocat international recruté pour défendre les droits de l’opposant Maurice Kamto et du MRC, mettait le gouvernement camerounais en garde contre d’éventuels abus lors de la marche organisée le 22 septembre par l’opposition pour exiger le départ du pouvoir de Paul Biya.

Une mise en garde tombée dans l’oreille d’un sourd car, les manifestations en question ont été farouchement réprimées.

En réaction, le fondateur du cabinet Amsterdam and Partners LLP, a dénoncé les violations des droits de l’homme dans une nouvelle correspondance envoyée au président camerounais.

« Des scènes de torture et de traitements dégradants qui mettent votre régime en porte à faux avec la Convention des Nations unies contre la torture » a indiqué le juriste avant d’exprimer son intention de porter plainte auprès des instances juridictionnelles appropriées.

Il invite en outre le Chef de l’Etat à ordonner la libération de toutes les personnes « qui ont été arbitrairement arrêtées et détenues ».

Ci-dessous, la lettre ouverte de Robert Amsterdam à Paul Biya

--

Réaction Robert Amsterdam suite aux arrestations Manifestants 22 septembre (c) Amsterdam and Partners LLP

--

Réaction Robert Amsterdam suite aux arrestations Manifestants 22 septembre (c) Amsterdam and Partners LLP

--

 

Réaction Robert Amsterdam suite aux arrestations Manifestants 22 septembre (c) Amsterdam and Partners LLP

P

Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique