Cameroun - Municipales 2020/Contentieux électoral: Le tribunal administratif de Garoua (Nord) annule les élections dans les localités de Lagdo et Bibémi

Par Claude Paul TJEG | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 27-Mar-2020 - 15h50   1703                      
0
Une Camerounaise vote aux élections législatives et municipales à Yaoundé le 9 février 2020 AFP/-
Cette juridiction a vidé son délibéré le jeudi 26 mars 2020 après une audience de 48 heures.

Les élections municipales vont être reprises dans les localités de Lagdo et Bibémi, deux communes du département de la Bénoué, dans la région du Nord. C‘est ce qu’a décidé le Tribunal administratif de Garoua à l’issue d’une audience du contentieux électoral des municipales du 9 février 2020. D’après le quotidien national Cameroon Tribune en kiosque ce vendredi 27 mars 2020, la juridiction a planché sur 11 recours. Neuf ont été rejetées faute d’éléments de preuve. Quant aux deux autres, ils ont été jugés fondés.

 «Le premier recours a été introduit par Andourahman Nasrou, représentant du FNSC. Il a attaqué la victoire du RDPC à Bibémi. Le FNSC a argué que le vote avait été entaché d’irrégularités. Le requérant a également mis en cause la neutralité et l’impartialité d’ELECAM. Le deuxième recours jugé fondé par le tribunal a été introduit par Mama Abakai, maire sortant RDPC de Lagdo. Le représentant du Rassemblement  Démocratique du Peuple Camerounais conteste la victoire du Front pour le Salut National du Cameroun (FNSC), déclaré initialement vainqueur. Le RDPC a estimé que le vote avait été émaillé d’irrégularités dans 41 bureaux de vote», lit-on dans les colonnes du journal que dirige Marie Claire Nana.

Pour finir, le media gouvernemental précise que toutes les 11 affaires peuvent encore faire l’objet de recours au niveau de la Chambre administrative de la Cour Suprême.

Auteur:
Claude Paul TJEG
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique