Cameroun - Nord: L’hôpital régional de Garoua dans l’agonie

Par Jean-Marie NKOUSSA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 28-Aug-2017 - 12h47   2945                      
2
Hopital Regional de Garoua Archives
L’infrastructure est frappée par une vétusté très avancée.

Autrefois rayonnant, mais aujourd’hui délabré. L’hôpital régional de Garoua, mal entretenu, présente un visage hideux. L’accès, les murs, les salles d’hospitalisation ou les toilettes, tout y passe. Une infrastructure qui a besoin d’une cure de jouvence alors que le Cameroun s’apprête à organiser la CAN 2019 et que Garoua fait partie des six sites de compétition retenus.

Dans son édition du 25 août 2017, L’Œil du Sahel fait une description, photos à l’appui, qui donne à voir sur l’ampleur de la situation. « Le chemin qui mène à l’hôpital régional de Garoua est jonché de fissures et autres nids de poule. Par endroit, le goudron est entièrement décapé, obligeant les usagers qui arrivent par engin motorisé, à ne pas dépasser les 10km/h », lit-on.

L’accès, déjà difficile, est davantage compliqué par un parfum nauséeux autour de l’hôpital.  Les odeurs d’urines et de sang attaquent de manière agressive l’usager. Ce n’est que la partie visible de l’iceberg, car à l’intérieur, le spectacle est plus terrifiant.

« Les lieux n’ont visiblement pas été nettoyés depuis plusieurs jours. Pour preuve, des traces de sang et autres déchets jonchent le sol. Les murs, eux, ont perdu leur éclat. Plus on avance, plus on entre dans l’insalubrité. Les salles d’hospitalisation en sont une parfaite illustration.  Dès le premier coup d’œil, il est difficile de croire que ces salles sont nettoyées. Certaines d’entre elles, sont désormais sans fenêtres, ou ne se ferment plus, exposant ainsi les malades aux piqûres de moustiques et autres insectes », décrit le trihebdomadaire.   

Le triste spectacle se poursuit dans les toilettes, inutilisables à cause du manque d’entretien. Un usager raconte : « parfois les malades sont obligés d’aller se soulager dans la broussaille qui a envahi l’hôpital. L’endroit le mieux indiqué pour le faire, est en face de la cuisine, construite pour les patients internés dans cet établissement hospitalier ».

Dans ce tableau peu reluisant, deux services sortent du lot. La direction générale régulièrement entretenue et le service de la maternité, récemment rénové par l’Organisation Mondiale de la Santé.

 

Auteur:
Jean-Marie NKOUSSA
 contact@cameroon-info.net
 @jmnkoussaCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Username:
Register   -   Forgot password
Password:
Dans la même Rubrique