Cameroun - Parlement : L’honorable Awudu Mbaya Cyprian député SDF refuse de boycotter la session budgétaire en cours

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 01-Dec-2019 - 14h50   8233                      
9
Hon. Awudu Mbaya Cyprian Archives
En brillant par sa présence ce vendredi 29 novembre 2019 à l’hémicycle de Ngoa-Ekélé pendant la présentation des grands chantiers du gouvernement en 2020 par le premier ministre, chef du gouvernement, Awudu Mbaya Cyprian, l’élu de la Région du Nord-Ouest se met en porte-à-faux avec les consignes de son parti.

 

 Ça été dit et redit sans ambages ! A l’issue de deux réunions du Comite exécutif national du Social democratic front (SDF), les dirigeants ont pris la décision d’interdire aux députés et sénateurs du parti de la balance, de participer à la troisième session ordinaire de l’année législative 2019. Selon les sages du parti, leader de l’opposition, cette interdiction ne sera levée que si le Chef de l’Etat, Paul Biya, prend des mesures concrètes pour mettre un terme à la crise sociopolitique et sécuritaire dans les Régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.

Cette consigne de l’instance de direction du parti a été respectée à la lettre pendant quelque temps par tous les élus SDF à l’Assemblée nationale. Mais, ce vendredi 29 novembre 2019, l’honorable Awudu Mbaya Cyprian, l’élu de la circonscription du Donga-Mantung dans la Région du Nord-Ouest a brillé par sa présence à l’hémicycle de Ngoa-Ekélé pendant la présentation du programme économique, financier, social et culturel du gouvernement pour l’exercice 2020 par le premier ministre, Joseph Dion Ngute.

Awudu Mbaya Cypriang se met ainsi en porte-à-faux avec les consignes de son parti. Il avait déjà annoncé la couleur le mercredi 20 novembre dernier lorsque, au cours d’une conférence de presse à Yaoundé, il a annoncé sa décision de ne pas prendre part à la prochaine élection législative à cause de « la guerre civile en cours dans la Région du Nord-Ouest » avait-il expliqué. Une autre défiance contre la direction de son parti qui avait en ce moment-là, encouragé ses militants à candidater pour les élections législatives et municipales du 09 février 2020.

Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique