Cameroun - Présidentielle 2018: Le département de la Lékié (Centre) promet un «raz-de-marée» pour Paul Biya

Par Josiane Rose NDANGUE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 21-Mar-2018 - 13h07   3660                      
8
Henri Eyebe Ayissi Archives
Au cours de la cérémonie de lancement de la campagne électorale pour les Sénatoriales 2018, les militants du RDPC de la Lékié ont demandé à leur président national de se présenter à l’élection présidentielle prévue en octobre de l'année en cours.

Les militants du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC) sont tous derrière Paul Biya candidat naturel de leur parti politique, à l’élection Présidentielle prévue pour octobre 2018. Ils ont profité dimanche dernier de la cérémonie de lancement de la campagne électorale des Sénatoriales 2018, pour lui exprimer leur soutien inconditionnel, indéfectible et sans faille. Le quotidien Mutations du 21 mars 2018 rapporte qu’ils ont promis un «raz-de-marée» à celui-ci.

«Nous prions le président Paul Biya de bien vouloir se présenter comme candidat du RDPC à la prochaine élection Présidentielle. Rassurons d’ores et déjà le Président de la République ici et maintenant, d’un rassemblement sans faille et d’une mobilisation inégalée derrière sa candidature pour un raz-de-marée électoral à sa faveur», c’est la déclaration faite par Henri Eyebe Ayissi le chef de la délégation permanente du comité central du RDPC dans la Lékié, par ailleurs Ministre de l’Agriculture et du développement rural.

Pour ce qui est de l’élection des 70 Sénateurs qui va se dérouler le 25 mars 2018, Henri Eyebe Ayissi rassure «nous garantissons à l’avance et en amont à la liste RDPC dans la Région du Centre, une victoire éclatante aux élections sénatoriales du 25 mars dans la Lékié». Il a également tenu à remercier le Président de la République au nom des militants de la Lékié pour sa sollicitude jamais démentie à l’endroit de ce département. La preuve avec son maintien au Gouvernement et de Benoît Ndong secrétaire d’Etat auprès du Ministre en charge de l’Education de base. Sans oublier la nomination de Galax Etoga au poste de secrétaire d’Etat à la défende chargé de la gendarmerie.

 

 

Auteur:
Josiane Rose NDANGUE
 @ljndangueCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique