Cameroun - Procès des marches du 26 janvier: Les prisonniers du MRC et leurs alliés qui doivent comparaître ce 25 avril 2019 refusent d’aller au tribunal

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 25-Apr-2019 - 11h42   1762                      
1
Militants MRC Archives
Ils protestent ainsi contre le transfert jugé « illégal » de leurs camarades au GSO le 23 avril 2019.

Les prisonniers du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) et leurs alliés détenus à la prison centrale de Yaoundé ont décidé de ne pas se rendre au tribunal ce jeudi 25 avril 2019 pour leur audience en Habeas Corpus (libération immédiate). Olivier Ulrich Bibou Nissack, le porte-parole de Maurice Kamto qui annonce la nouvelle indique qu’ils protestent ainsi contre « la déportation illégale et arbitraire de leurs camarades prisonniers politiques vers une destination autre que la Prison Centrale de Yaoundé-kondengui » le 23 avril 2019.

Bibou Nissack indique qu’ils n’entendent pas retourner à la barre « tant que leurs camarades prisonniers politiques n'auront pas réapparu, suite à leur enlèvement par des hommes en tenue ». Il précise que ce sont au moins 27 qui se retrouvent dans l’enceinte du Groupement spécial d’opérations (GSO) situé au quartier Mvan à Yaoundé depuis mardi dernier.

Ce jour-là, plusieurs unités des forces de police sont allées extraire de force des prisonniers qui refusaient de se rendre au palais de justice tant que les autorités de la prison de Yaoundé-Kondengui les empêchaient de sortir vêtus de maillots estampillés « CAN 2019 ». L’ambiance s’était tendue et des affrontements entre les « prisonniers politiques » et d’autres détenus avaient été signalés. Comme la journée du 23 avril celle du 25 pourrait connaître aussi des rebondissements à la prison centrale de Yaoundé-Kondengui.    

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique