Cameroun – Procès Maurice Kamto et autres : Un important dispositif de sécurité autour du Tribunal militaire de Yaoundé.

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 06-Sep-2019 - 12h57   7873                      
4
Valsero et Albert Dzongang au depart de la prison de Kondegui ce vendredi 6 Sept. 2019 Facebook
Ce vendredi 6 septembre 2019, depuis 6h du matin, des dizaines de policiers ont été déployés aux abords du tribunal militaire, théâtre du très attendu procès Etat du Cameroun contre Maurice Kamto et coaccusés.

Un impressionnant dispositif sécuritaire, à partir du carrefour intendance jusqu’à l’immeuble Jaco, a mis sous contrôle, la principale voie d’accès au tribunal militaire, situé dans les locaux de l’état-major de l’armée de terre, en pleine ville de Yaoundé.

Aux premières heures de cette journée, les habitants avaient librement accès à la rue qui passe devant le tribunal. Mais, depuis la fin de la matinée, des hommes en tenue armés, avec à leurs côtés des véhicules anti-émeutes, filtrent la circulation. Les partisans du president du MRC qui scandaient « Kamto président, Kamto président » sont tenus à bonne distance.

Valsero et Albert Dzongang au depart de la prison de Kondegui ce vendredi 6 Sept. 2019 (c) Facebook

Au moment de mettre cette brève en ligne, les prévenus incarcérés à la prison principale de Yaoundé depuis sept mois pour insurrection, rébellion et six autres chefs d’accusation, n’étaient pas encore arrivés dans ce Tribunal fortement militarisé. La journée s’annonce longue.

Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique