Cameroun - SDF - John Fru Ndi explique la débâcle à la présidentielle: «Le Nord-Ouest et le Sud-Ouest n’ont pu voter... Mais je félicite Joshua Osih»

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 04-Nov-2018 - 19h04   6544                      
35
John Fru Ndi Archives
Le leader du SDF, Ni John Fr Ndi, a accordé une interview à la presse au sortir de la réunion du Comité exécutif national (NEC) tenue samedi dans la banlieue de Soa, près de Yaoundé.

 Il s’agit de la première déclaration officielle de John Fru Ndi depuis la proclamation des résultats de l’élection qui placent Joshua Osih, le candidat du SDF en 4è position avec seulement 3,36% de voix.

Question : Quelles sont les principales résolutions de ce NEC ?

Fr Ndi : Nous avons revisité nos activités durant l’élection présidentielle, afin de voir où nous avons commis des erreurs et ainsi mieux se préparer pour les prochaines élections.

Question : Y a-t-il des sanctions contre certains militants ?

Fru Ndi : Nous ne pouvons pas venir à une réunion comme celle-ci pour sanctionner des militants. Si nous devons sanctionner des militants, ce sera au cours d’autres réunions, pas à celle-ci. La position du SDF (à l’élection présidentielle Ndlr) fait mal à tout le monde, mais nous ne sommes pas ici pour sanctionner qui que ce soit.

Question : Que s’est-il passé, selon vous pour que le SDF obtienne ce faible score à l’élection présidentielle ?

Fr Ndi : Ce qui s’est passé, c’est que le Nord-Ouest et le Sud-Ouest qui sont nos bastions, n’ont pas pu voter. Ajouté à cela, le fait que d’autres jeunes candidats ont fait leur entrée en politique et que certains ont abordé la campagne sur des questions de personnes, une dérive extrêmement dangereuse pour le Cameroun.

Question : Certains sont surpris par la déclaration du candidat du SDF, Joshua Osih qui a reconnu la victoire de Paul Biya. Qu’en dites-vous ?

Fr Ndi : C’est le candidat à l’élection présidentielle. Nous avons remis toutes les responsabilités entre ses mains. Je ne suis pas venu ici pour le blâmer. C’est lui qui était dans la course et il a vu ce qu’il a vu. Cela dit, qu’il félicite Paul Biya ou pas, le fait que M. Biya est là.

Question : Est-ce la position du SDF ?

Fr Ndi : Ce sont des débats qui ont lieu à l’interne, pas devant la presse.

Question : On a eu l’impression que certains leaders du SDF ne soutenaient pas la candidature de Joshua Osih. Est-ce vrai ?

Fr Ndi : S’il vous plait, certains d’entre eux que vous n’avez pas vus pendant la campagne électorale étaient malade. C’est le cas de l’honorable Mbah Ndam, ou de la sénatrice Emilia Nkeze  qui se sont malgré tout mobilisés. J’en profite également pour féliciter les avocats du SDF qui ont fait du bon boulot devant le Conseil Constitutionnel ainsi que le candidat du SDF qui a tenu un discours éloquent, démontrant qu'il pouvait faire un bon président de la République. Mais nous devons nous assoir et voir ce qu'i n'a pas marché pendant cette élection et ainsi aborder de la meilleure des manières, les prochaines élections.

Fred BIHINA

Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique