Cameroun – Succession de Paul Biya : Après des Franckistes, voici le mouvement des Famistes pour la candidature de Jacques Fame Ndongo en 2025.

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 15-May-2021 - 20h18   22686                      
37
Jacques Fame Ndongo et Paul Biya Archives
Visiblement pris de panique, le Ministre Jacques Fame Ndongo a vite fait de désavouer Rodrigue Kiki, l’initiateur de cet appel à sa candidature.

Âgé de 88 ans, le président de la République Paul Biya sera-t-il candidat à un nouveau mandat de sept ans en 2025 ? Au sein du landernau politique au Cameroun, plusieurs personnes doutent, même dans le propre camp de l’homme qui dirige le pays depuis 1982. Ainsi, certains partisans du régime au pouvoir multiplient des mouvements pour positionner leur idole comme successeur probable de Paul Biya.

Après le « Mouvement citoyen des Franckistes pour la paix et l’unité du Cameroun » qui souhaite que le fils aîné du Chef de l’Etat, Franck Biya, remplace son père au Palais de l’Unité, un autre mouvement vient de voir le jour. «J'informe la communauté nationale et internationale de la création d'un comité de soutien pour la candidature de Jacques Fame Ndongo en 2025. Fame Ndongo est notre champion. Le Famisme est notre idéologie. Je suis Famiste. Nous attendons vos adhésions en faveur de ce haut commis de l'Etat» a annoncé Rodrigue Kiki, l’initiateur de cet appel à candidature.

Le Ministre de l’Enseignement supérieur, Jacques Fame Ndongo, visiblement surpris et pris de panique, a fait publier un texte dans lequel il désavoue l’auteur de cette action en sa faveur.

«Nous rejetons en bloc ces fausses allégations colportées par des pyromanes et des schizophrènes tapis dans l’ombre» a réagi Jean-Paul Mbia, Chef de la Cellule de communication du ministère de l’Enseignement supérieur et communicateur de Jacques Fame Ndongo.

 

Ci-dessous, l’intégralité du texte publié par le porte-parole de Jacques Fame Ndongo

Le Professeur Jacques Fame Ndongo n’est pas candidat à l’élection présidentielle de 2025, prévue au Cameroun, selon les dispositions constitutionnelles.

Une image montre le professeur Jacques Fame Ndongo, chef de 3e degré de Nkolandon en tenue d’apparat, dans son village au milieu de deux gardes de sa Chefferie. Le texte publié sur cette plaquette qui circule sur les réseaux laisse entendre que cet inoxydable fidèle du président Paul Biya informe la “communauté nationale et internationale de la création d’un comité de soutien pour la candidature de Jacques Fame Ndongo en 2025. Fame Ndongo est notre champion. Le famisme est notre idéologie. Je suis famiste. Nous attendons vos adhésions en faveur de notre haut commis de l’Etat”. Affirmation fausse et sans fondement.

Nous rejetons en bloc ces fausses allégations colportées par des pyromanes et des schizophrènes tapis dans l’ombre. Militant convaincu du RDPC dont il est Membre Titulaire depuis octobre 1996, puis Membre du Bureau Politique depuis septembre 2011, avec au passage deux fonctions tribunitiennes que lui a confiées le President national à savoir : le Secrétariat à la communication (avril 2007) et la coordination du RDPC dans la région du Sud (mai 2018).

Nous mettons en garde ces manipulateurs à la solde des ennemis de la cohésion politique au sein du RDPC contre l’usage malsain de l’image des personnalités du parti qui servent avec dévotion, loyauté et fidélité le Chef de l’Etat, S.E Paul Biya, clé de voûte des institutions républicaines et dépositaire de la Constitution de la République du 19 janvier 1996.

L’engagement du professeur Jacques Fame Ndongo à l’endroit Chef de l’Etat est comparable à la dévotion mariale du fidèle chrétien qui n’a jamais renié ses convictions “en pensée, en parole, par action et par omission”.

Les statuts du RDPC de 1985 reconnaissent un seul candidat à toutes les élections présidentielles, c’est le Président national du RDPC, Son Excellence Paul Biya.

Jean-Paul Mbia

Chef de la Cellule de communication du ministère de l’enseignement supérieur.

 

Sa Majesté Jacques Fame Ndongo (c) Archives
Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique