Cameroun - Transfusion sanguine: Le Sang se raréfie à l’Est avec la pandémie de Coronavirus

Par Yannick A. KENNE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 28-Sep-2020 - 15h44   775                      
0
Poche de sang Archives
Les banques de sang dans la région font davantage face à la pénurie en raison de la crise sanitaire mondiale.

La transfusion sanguine s’est complexifiée dans la région de l’Est, en raison de la raréfaction du sang dans les banques, due à la pandémie de Coronavirus. D’après l’hebdomadaire spécialisé en santé Echos Santé de ce lundi 28 septembre 2020, ce produit vital est de plus en plus rare à cause de la crise sanitaire mondiale qui frappe également la région, même si le nombre de cas testés positifs a considérablement baissé. L’écart entre la demande et l’offre dans les hôpitaux de la région demeure abyssal.

«Actuellement nous sommes dans l’incapacité de gérer une quelconque urgence, certes les stocks ne sont pas complètement vides, mais nous n’avons pas tous les groupes sanguins. Le don de sang a toujours été difficile, la pandémie est venue empirer la situation», a confié Ingrid Tsemetong, responsable de la banque de sang de l’Hôpital régional de Bertoua (Est), dans les colonnes de Echos Santé.

Avant la pandémie de Coronavirus, le sang se faisait déjà rare, et la banque de sang de cet hôpital fonctionnait en «pré-don». En clair, lorsqu’un patient dans le besoin était identifié et que son groupe sanguin était défini, il pouvait se procurer une poche de sang à la banque, moyennant une somme d’argent, outre deux donneurs.

D’après le journal de Joseph Mbeng Boum, les hôpitaux sont de moins en moins fréquentés à l’Est depuis l’apparition du premier cas de contamination au COVID-19 dans la région. Par conséquent, il devient difficile d’envisager des campagnes de collecte de sang pour garantir sur le long terme une sécurité transfusionnelle aux populations de l’Est.

Auteur:
Yannick A. KENNE
 @yanickken39
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique