CEMAC - Télécommunications: Le Cameroun et le Gabon désormais connectés par fibre optique

Par Frédéric NONOS | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 16-Jul-2021 - 14h23   6985                      
1
Inauguration de la fibre optique Whatsapp
Les ministres des Télécommunications et de la Communication des deux pays ont procédé le 15 juillet 2021 à l’inauguration de l’interconnexion des réseaux de transmission numérique entre les deux pays à Meyo- Kye (Gabon).

La ministre des Postes et Télécommunications du Cameroun (MINPOSTEL), Minette Libom Li Likeng et le ministre de la Communication et de l’Economie numérique du Gabon, Edgard Anicet Mboumbou Miyakou, ont inauguré l’interconnexion des réseaux de transmission numérique entre le Cameroun et le Gabon. C’était le 15 juillet dernier à Meyo- Kye, ville gabonaise du département du Ntem, province du Woleu-Ntem. Elle est frontalière au Sud Cameroun et à 617 km de Libreville, la capitale gabonaise.

Cette nouvelle infrastructure de dernière génération va permettre de développer l’économie numérique en réduisant la fracture numérique et les coûts de communications dans les deux pays et la sous-région CEMAC. Elle permettra également, apprend-on, d’améliorer la disponibilité des services à un taux de 99,99% conforme aux normes de l’Union internationale des télécommunications (UIT) par la sécurisation du trafic issu des différents câbles sous-marins entre les deux pays et d’améliorer la coopération sous-régionale par l’interconnexion des universités et des grandes écoles.

Ce projet porteur de développement, est ainsi implanté dans la zone dite des trois frontières, zone par excellence de l’application de la politique d’intégration sous-régionale qui occupe une place de choix dans la vision de développement des chefs d’Etat du Cameroun, de la Guinée Equatoriale et du Gabon. Cet ambitieux projet, a déclaré la MINPOSTEL, « est la volonté commune de nos deux chefs d‘Etat et le fruit d’une coopération sous régionale dont l’objectif est d’interconnecter nos deux capitales. » Minette Libom Li Likeng a salué une avancée importante dans le processus d’intégration numérique de la sous-région. « Une étape majeure de la coopération entre les deux pays qui doit être saluée à sa juste dimension » a déclaré le ministre de la Communication et de l’Economie numérique gabonais, Edgard Anicet Mboumbou Miyakou.

 

 

Auteur:
Frédéric NONOS
 @t_b_a
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique