Tensions politiques au Sénégal : Les Sénégalais du Cameroun entre craintes et optimisme

Par Patrick J. POLLE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 02-Jun-2023 - 08h00   21380                      
7
Macky Sall et Ousmane Sonko SEAN GALLUP/GETTY IMAGES// SEY
La diaspora sénégalaise au Cameroun suit avec beaucoup d’attention l’actualité politique de leur pays ces dernières semaines.

Assis devant un téléviseur qui diffuse un reportage sur la condamnation le 1er juin 2023 à 2 ans de prison ferme et 600 000 FCFA d’amende pour « corruption de la jeunesse » d’Ousmane Sonko, homme politique et principal opposant à Macky Sall, président de la République du Sénégal, Alioune assis à même le sol sur le tapis de son salon, a les traits serrés et les bras croisés. Une fois le reportage terminé, ce couturier d’une cinquantaine d’années installé au Cameroun depuis 2 décennies nous fait part de son inquiétude. « J’ai peur que mon pays ne sombre dans le chaos à quelques mois du 1er tour de l’élection présidentielle du 25 février 2024, les tensions sont très vives. La condamnation d’Ousmane Sonko et le flou actuel sur la candidature ou non à un 3e mandat consécutif de Macky Sall sont comme des grenades qui peuvent exploser à tout moment faire très mal au Sénégal ».

Son compatriote Sadio, propriétaire d’un restaurant où les plats sénégalais sont concoctés, est lui aussi anxieux quant à l’atmosphère politique en cours au Sénégal. « Mon pays est présenté depuis des années comme un modèle de démocratie et d’alternance pacifique en Afrique francophone, nos hommes politiques n’ont pas à écorner cette image pour leurs intérêts personnels. Notre continent ne doit pas toujours être à la Une de la presse internationale pour des querelles liées à des élections ou la conservation à tous les prix du pouvoir. Le Sénégal n’a pas à leur donner l’occasion de se moquer une fois de plus de l’Afrique et ses dirigeants » nous a-t-il confié.

Khaddija, une des employées de Sadio, est quant à elle optimiste « ma famille ainsi que mes amis qui sont au Sénégal et avec qui je suis en contact chaque jour par WhatsApp ou Telegram m’ont dit de ne pas me fier à l’aveugle à tout ce qui est relayé par les médias occidentaux qui amplifient la situation pour faire de l’audience. Il y a certes des heurts à Dakar la capitale mais pas de quoi tout peindre en noir et envisager le pire. C’est au contraire la preuve de la vitalité démocratique du pays et j’espère que le dialogue national engagé par le chef de l’État Macky Sall le 31 mai dernier va porter des fruits pour le bien des Sénégalais, du Sénégal et de l’Afrique. J’ai confiance en nos institutions et à la maturité de mes concitoyens ».

Le Cameroun et le Sénégal entretiennent des relations diplomatiques depuis leur indépendance. La communauté sénégalaise établie au Cameroun exerce notamment dans le commerce (boutiques, restauration, couture) et des Camerounais sont au Sénégal dans le cadre des études universitaires et des activités professionnelles avec des entreprises/organisations de divers secteurs.

Sur les réseaux sociaux, plusieurs internautes camerounais débattent avec passion de ce qui se passent actuellement au Sénégal et font des parallèles avec le Cameroun.

Auteur:
Patrick J. POLLE
 @
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique