Remaniement ministériel: Ce qu'il faut savoir des nouveaux venus

Par | Cameroon-Info.Net
Yaoundé - 01-May-2001 - 08h30   22193                      
0
Aussi, un aperçu des dossiers qui attendent la nouvelle équipe...
Devant l'égalité qui semble s'opérer dans la constitution de la nouvelle équipe gouvernementale, on note que ce sont des personnes au profil de technocrates et même des personnes rompues à la gestion des affaires publiques. Le nouveau Ministre d'Etat/Sécrétaire général de la Présidence est un ingénieur de carrière, c'est la première fois sous le régime Biya qu'un Secrétaire général de la Présidence est en même temps membre du gouvernement mais c'est la deuxième personne du pays à occuper pareilles fonctions après Paul BIYA lui-même en 1972 qui était Ministre d'Etat, Secrétaire général de la Présidence et lorsque Samuel Eboua vient en 1975, il est devenu secrétaire général mais avec rang de Ministre d'Etat. Le ministre des relations extérieures est un diplomate de carrière, ancien ministre de la jeunesse et des sports dans les années 70 du temps du président Ahidjo, il occupait encore le poste d'ambassadeur du Cameroun à Génève en Suisse lorsqu'il a été rappelé par Biya pour gérer le portefeuille des relations extérieures. Idem pour le patron des transports Nsalaih Christopher, 1er diplômé de L'Institut des Relations Internationales du Cameroun et diplomate en République Centrafricaine. Le nouveau patron des postes et télécommunications est ingénieur architecte à qui il venait d'être notifié il y a moins de deux semaines le départ en retraite pour limite d'âge alors qu'il était encore Secrétaire général. Madame Bakang Mbog, la seule femme de ce gouvernement est économiste de formation et était encore au FOGAPE (Fonds de garantie pour les petites et moyennes entreprises). Ensuite viennent les administrateurs civils: le ministre de la santé Olanguena Awono est administrateur civil et a été longtemps Secrétaire d'Etat aux finances, puis secrétaire général du Ministère des finances jusqu'à sa nomination en qualité de ministre de la santé. Michel Meva'a Meboutou est administrateur civil et avant de venir aux Finances, il était Secrétaire général à l'Assemblée Nationale. Last but not the least, Njiemoun Mama, du Contrôle supérieur de l'Etat est un magistrat. Les Dosssiers qui attendent les nouveaux promus sont connus et rentrent dans les fonctions traditionnelles de l'action gouvernementale selon les différents départements ministériels mais quelques remarques pour les départements sensibles tels que le super ministère des finances et le ministère de la défense qui sont des ministères clés dits de souveraineté: au Ministère des finances, il y a des problèmes liés à l'environnment international, il y a la gestion de l'initiative PPTE; le bouclage de la loi des finances 2001/2002. A la Défense, il y a les affaires de la poudrière de Nsam et celle des neufs disparus de Bépanda du fait des actions du Commadement opérationnel.
  • E-mail 3
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Username:
Register   -   Forgot password
Password:
Dans la même Rubrique