Cameroun – Criminalité: L’horreur à Bertoua !!! Une femme fait enlever et tuer son neveu de 12 ans pour 15 Millions !

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 04-Aug-2022 - 09h51   6250                      
0
La présumée criminelle Salamatou après son arrestation capture d'écran
Salamatou a été arrêtée par des agents de la légion de gendarmerie de l’Ouest alors qu’elle tentait de s’enfuir au Nigeria. après la mort de l'enfant. Elle avait fait capturer le fils de son cousin et exigeait une rançon en échange de sa libération.

Elle n’aura pas couru bien longtemps. Salamatou, la femme qui  le 8 Décembre 2021 a fait enlever Hamadou, son neveu âgé de 12 ans avant de le faire tuer par la suite,  vient d’être arrêtée. La télévision Canal 2 International l’a filmée. Dans le reportage diffusé sur l’antenne depuis la soirée du 3 Août 2022, un responsable de la légion de la gendarmerie   de l’Ouest a relaté les circonstances de l’interpellation de la ravisseuse recherchée pour enlèvement de mineur et assassinait en coaction finalement arrêtée à Bafoussam alors qu’elle tentait de se réfugier au Nigeria.

 « Ayant reçu un message d’avis de recherche du commandant de la légion de gendarmerie de l’Est, le commandant de la légion de gendarmerie de l’Ouest  nous a instruit de retrouver cette dernière. Recherchée pour avoir enlevé l’enfant de son cousin et exigé de ce fait un montant de 15 millions de Francs à son père, ce dernier n’a pas pu obtenir en totalité ladite somme. Dame Salamatou gênée du fait que son neveu l’a reconnue est passée à  l’assassinat de cet enfant. Elle l’a enfouie dans un puits à Bertoua avant de prendre la clé des champs. Grâce aux outils modernes que nous a fournis le Service Central de recherche légère, nous nous sommes mis aux trousses de la suspecte, à partir de Douala,  où elle était réfugiée au quartier Casa », fait savoir le chef de bureau de lutte contre la grande criminalité, le  lieutenant Salifou Mboula.

Les circonstances de la mort  d’Hamadou, exécuté  par les deux ravisseurs complices de sa parente sont relatées par Canal 2 International.  « Par mégarde,  l’enfant se retrouve en face de sa tante, naïvement crie au secours. Consciente  que l’enfant l’a  reconnue, elle demande aux bourreaux de le tuer. Mission aussitôt exécutée, son cadavre jeté dans un puits », indique la chaîne.

La présumée criminelle dont notre confrère précise qu’elle a été arrêtée avec la collaboration des populations   va être mise à la disposition de l’Etat-Major de la légion de gendarmerie de l’Est pour la suite de l’enquête sur ce drame horrible.     

 

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique