Cameroun - Décès d’Amadou Ali: Grégoire Owona, Cabral Libii, Mila Assouté, Ousmane Mey…, l’émoi collectif de la classe politique

Par Mathieu TCHITCHOUA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 28-Sep-2022 - 13h18   4198                      
0
Grégoire Owona, MINTSS Archives
Quelques personnalités parmi la classe politique, de la même chapelle ou non, ont consacré quelques mots pour le repos de l’âme de l’ancien vice premier ministre, décédé le mardi 27 septembre 2022.

L’ancien vice premier ministre Amadou Ali, décédé à Yaoundé le mardi 27 septembre 2022, sera inhumé ce mercredi 28 septembre à Kolofata dans la région de l’Extrême-Nord, dans les us et coutumes de la religion musulmane. L’annonce de sa disparition a suscité une vague de réactions au sein de la classe politique camerounaise.

D’abord, au sein de son parti le Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC), où le ministre du Travail Grégoire Owona, par ailleurs secrétaire général adjoint du comité central du RDPC, lui  a rendu hommage sur son compte Facebook ce mercredi matin et pleure un « grand-frère » et « un ainé dans le Gouvernement » ; pour sa part, Cabral Libii, le président du Parti Camerounais pour la Réconciliation Nationale (PCRN), a utilisé le même réseau social pour exalter la mémoire d’un « homme assez discret et flegmatique ».

L’opposant Pierre Mila Assouté, président du Rassemblement démocratique pour la modernité du Cameroun (RDMC), abonde quasiment dans le même sens, et célèbre un « homme d’État digne, un serviteur sérieux, loyal et intègre ».

Un autre opposant, Aboubakar Ousmane Mey, leader de l'Alliance nationale camerounaise (ANC), salue la mémoire du disparu sur son compte Twitter.

 

 Sélection de quelque hommages à Amadou Ali :

 

Pierre Mila Assouté, RDMC

Mes Condoléances Très Attristées a la famille de mon Ami, M. Amadou Ali, décédé. Ma très profonde compassion à son Épouse.

Je garde de lui, en marge des faiblesses humaines et au-dessus de toutes divergences politiques et opportunistes, un Homme d État digne, un serviteur sérieux, loyal et intègre. Il nourrissait une haute idée de l'Etat et du Cameroun que j'ai eu l'occasion de servir avec lui...

Puisse Dieu reçevoir son Âme avec son éternelle bonté dans son royaume de lumières ou tout est pardon, miséricorde et vie éternelle.

Avec mes Amitiés compassionnelles a sa femme, l'Etat du Cameroun et au peuple de Kolofata son village.

 

Gregoire Owona, RDPC

Puisse Dieu t’ouvrir les portes du paradis pour un repos paisible et serein. Tu auras été, cher Ali, pas seulement un aîné dans le Gouvernement mais tout simplement un Grand Frère pour nombreux d'entre nous !! Face à la douleur et à la désolation dans laquelle nous plonge ton décès aujourd'hui, nous voulons remercier Dieu pour la chance qu'il nous a donné de te connaître et pour la grande humanité que tu nous as témoignée. RIP.

 

Cabral Libii, PCRN

J’ai appris avec contrition le décès de l'ancien Vice-premier Ministre Amadou ALI, survenu ce mardi 27 Septembre 2022 à Yaoundé. La disparition de cette personnalité de premier plan de notre pays représente une perte énorme pour le Cameroun au regard de sa longue expérience. Je mesure la douleur et l'émoi que son décès créé au sein de sa famille nucléaire, sa communauté et toutes les composantes auxquelles il appartenait. Je m'associe à ce lourd chagrin, et j'adresse à tous ceux qui l'ont connu et aimé ma profonde compassion émue.

Cet éminent fils de Kolofata dans le département du Mayo-Sava, Région de l'Extrême-Nord était un homme assez discret et flegmatique. C'est d'ailleurs ces traits de caractère qui le caractérisaient, qu'il a dignement et avec maturité démontré lors du rapt courant 2014, d'une vingtaine des membres de sa famille parmi lesquelles sa propre épouse, par des terroristes de la secte islamiste Boko Haram.

Incontestablement une des pièces maîtresses de ce régime au regard des très hautes fonctions étatiques qu'il aura occupées, l'illustre disparu s'est particulièrement distingué de l'avis de ceux qui l'ont côtoyé de près par sa loyauté, le sens du devoir et une conscience professionnelle hors du commun.

Puisse son âme reposer en paix.

 

Aboubakar Ousmane Mey, ANC

La triste nouvelle du décès aujourd’hui même de l’ancien Vice-PM Amadou Ali m’incline à saluer sa mémoire et présenter mes condoléances les plus attristées à sa veuve, ses enfants (Aissatou, Mariam, Idriss), Ses proches et nombreux amis. Que son âme repose en paix.

 

 

Auteur:
Mathieu TCHITCHOUA
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique