Cameroun – Mort subite : Le magistrat Dagobert Bisseck retrouvé mort dans des circonstances controversées.

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 27-Aug-2023 - 15h40   12251                      
0
Le magistrat Dagobert Bisseck Cour suprême
Ce haut serviteur de l’Etat est mort des suites d’un arrêt cardiaque, selon sa fille, Mireille Bisseck, journaliste en service à la CRTV.

 

Le septuagénaire a rendu l’âme le samedi 26 août 2023 dans des circonstances floues.

Le lanceur d’alerte, Paul Chouta, affirme que le grand commis de l’Etat est mort dans une chambre de l’hôtel Simson à Yaoundé après avoir reçu la visite d’une dame vers  16h. Une version démentie par la famille du défunt.

«M. Dagobert BISSECK, magistrat hors hiérarchie à la retraite, est décédé hier en fin d'après -midi, des suites d'un arrêt cardiaque dans son véhicule, non loin du carrefour MEEC à Yaoundé. Merci à tous de respecter la mémoire de ce haut serviteur de l'État. Que Dieu lui accorde sa miséricorde » a publié la journaliste Mireille Bisseck, fille du juge admis à faire valoir ses droits à la retraite en juin 2017 alors qu’il occupait le poste de président de la Chambre judiciaire au siège de la Cour suprême à Yaoundé.

Camarade de promotion à l’ENAM de Philémon Yang, ancien premier ministre, chef du gouvernement, Dagobert Bisseck  a passé 42 ans dans la magistrature. Sa longue carrière commence dans la ville de Garoua, chef-lieu de la Région du Nord pour s’achever à Yaoundé, via les villes de Douala, Yokadouma, Abong-Mbang, Nkongsamba, Maroua, Ebolowa. Il n’a pas arrêté de gravir les échelons jusqu’à son départ à la retraite avec le grade de magistrat hors hiérarchie 1er groupe.

Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique