Cameroun – Justice: Le célèbre transgenre Loïc Njuekam alias Shakiro écope de 5 ans d’emprisonnement ferme pour «tentative d’homosexualité»

Par Yannick A. KENNE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 11-May-2021 - 19h24   10953                      
22
Shakiro et son compagnon Patricia dans leur cellule à la prison de New-Bell Facebook
Le tribunal de première instance du Wouri a prononcé cette sentence contre lui et son compagnon, Roland Mouthe alias « Patricia » ce mardi 11 mai 2021, et les a condamnés à payer chacun 200 000 F d’amendes.

La justice camerounaise a eu la main lourde pour le célèbre transgenre Loïc Njuekam Midrel alias Shakiro. Il a été condamné ce mardi 11 mai 2021 à cinq ans de prison par le tribunal de première instance du Wouri, tout comme son compagnon Mouthe Roland alias « Patricia ». Ils sont condamnés pour « indécence publique, tentative d’homosexualité et défaut de possession de pièces d’identité ». Par ailleurs, ils devront payer chacun une amende de 200 000 F tel que le prévoit le code pénal.

Les deux personnages avaient été interpellés le 8 février 2021 dans un restaurant au quartier Bonapriso à Douala (Littoral) par des forces de sécurité, puis placés en détention provisoire à la prison de New-Bell. Ils y séjournaient depuis lors en attente de jugement.

Il ont été reconnus coupables de pratiques contre-nature  réprimées par la législation camerounaise, notamment l'article 347 alinéa 1 du code pénal, promulgué par la loi no 2016/007 du 12 juillet 2016, et qui dispose : « est punie d’un emprisonnement de six (06) mois à cinq (05) ans et d’une amende de vingt mille (20 000) à deux cent mille (200 000) francs, toute personne qui a des rapports sexuels avec une personne de son sexe ».

L’éminente avocate Me Alice Kom s’était constituée pour défendre leur cause, arguant qu’ils n’ont pas à être persécutés par la société pour leurs orientations sexuelles. Dans la foulée, de nombreuses organisations internationales parmi lesquelles Human Rights Watch (HRW) étaient montées au créneau pour exiger la libération de Shakiro et Patricia. Sans succès.

Auteur:
Yannick A. KENNE
 @yanickken39
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique