Cameroun - Arnaque: Le ministre de l'enseignement supérieur dénonce un réseau d'escroquerie autour du programme présidentiel d'appui à l'employabilité des jeunes diplômés de l'enseignement supérieur pour la création d'entreprises

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 05-Dec-2019 - 18h36   4239                      
2
Jacques Fame Ndongo Capture d'ecran
Jacques Fame Ndongo met en garde les candidats qui ont reçu des messages téléphoniques indiquant que les projets de certains candidats ont été retenus.

Le ministre de l'enseigenement supérieur lance une alerte à l'arnaque. Jacques Fame Ndongo a publié ce 5 décembre 2019 un communiqué dans lequel il met en garde les jeunes ayant postulé au programme présidentiel d'appui à l'employabilité des jeunes diplômés de l'enseignement supérieur pour la création d'entreprises (PROPEJ) contre l'action de faussaires. "Le ministre de l'enseignement supérieur annonce aux étudiants au programme présidentiel d'appui à l'employabilité des jeunes diplômés de l'enseignement supérieur pour la création d'entreprises qui reçoivent des sms leur annonçant que leurs projets ont été retenus", indique  le communiqué lu au journal de 17 heures du Poste national de la CRTV ce jeudi.

Selon lui "il apparaît que ces démarches émanent des individus malveillants dont le but est d'anarquer ces candidats à ce programme d'accompagnenement dans l'entrepreuneriat jeune. Ces personnes entreprennent ainsi ces démarches au nom du ministère de l'enseignelent supérieur non sans ternir l'image de cette institution et celle du chef de l'Etat".

Le ministre de l'enseignement supérieur rappelle à cet effet que toutes informations relatives au projet PROPEJ "se feront par les voies officielles". Il invite par ailleurs l'opinion publique à se rapporcher du ministère de l'enseignement supérieur ou à se reférer aux différentes plateformes d'information de son département ministériel. Les intéressés peuvent appeler au numéro de téléphone 222 23 02 68 ou au consulter le site internet du ministère.

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique