Cameroun – CHAN 2020: La CRTV interdit aux médias web la diffusion des matchs de la compétition

Par Claude Paul TJEG | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 12-Jan-2021 - 22h10   4448                      
4
Charles Ndongo archives
Dans trois communiqués datés du 28 décembre 2020, rendus officiellement publics le 12 janvier 2021, le directeur général de cette structure étatique met en garde trois medias web contre la diffusion illégale de son signal, invoquant la loi sur la propriété intellectuelle

 Nouvelle compétition sportive internationale et nouvelle mise en garde de la CRTV adressée aux chaines de télévision privées.  Détentrice exclusive des droits de retransmission de la plupart des compétitions sportives d’envergure sur l’ensemble du territoire national, l’office national de radiodiffusion s’évertue habituellement lors de celles-ci, à rappeler  à ses homologues qu’elle ne tolèrera aucune reprise de son signal.  C’était notamment le cas lors de la dernière CAN masculine en 2019, en Egypte.

Comme on pouvait s’y attendre, le Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) qui va se dérouler au Cameroun du 16 janvier au 7 février 2021 a également donné l’occasion à la CRTV d’adresser une mise en garde  à ses concurrents. Cette fois, la menace est un peu plus spécifique. Elle concerne les médias web. En effet, dans trois différents communiqués datés du 28 décembre 2020, et adressés aux promoteurs des  structures audiovisuelles en ligne telles que  Inside TV, Afrik-Inform et Focus TvCharles Ndongo, le directeur général de ce média gouvernemental, rappelle à  ces derniers que la structure dont il a la charge est la détentrice exclusive des droits de diffusion du CHAN 2020, et que toute retransmission de son signal sans son accord, serait une violation manifeste de la loi sur la propriété intellectuelle.

«J’ai l’honneur de vous rappeler que par contrat No 000026 du 02 mai 2019, la CRTV a acquis les droits de diffusion de cette compétition (CHAN) auprès de la CAF, ce qui fait d’elle la détentrice exclusive desdits droits sur l’étendue du territoire national avec interdiction de diffuser par internet Broadband et par technologie mobile. Ainsi, toute retransmission partielle, ou totale de cette compétition par votre structure audiovisuelle, pourrait entrainer la résiliation dudit contrat, toutes choses pouvant créer d’énormes dommages aussi bien à la CRTV qu’à la Nation toute entière», a indiqué le directeur général dans sa correspondance

S'il ne précise pas les raisons pour lesquelles les 3 medias susmentionnés sont les seuls qui ont été recadrés, Charles Ndongo rappelle aux destinataires de ces correspondances que la marque CRTV est dûment protégée  par l’OAPI. Par conséquent, «Toute diffusion par Inside TV des évènements sportifs avec le logo de la CRTV se fera en violation de la loi sur la propriété intellectuelle», a-t-il conclu.

Communiqué de la CRTV
Communiqué CRTV
Communiqué CRTV (c) Crtv
(c) Crtv
(c) CRTV
Auteur:
Claude Paul TJEG
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique