Cameroun - Chantier routier: Le ministre des Travaux Publics, Emmanuel Nganou Djoumessi, donne un délai de 60 jours pour la livraison du tronçon Nkolessong-Nding (89 KM) sur la nationale N°1

Par Wilfried ONDOA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 06-Jul-2020 - 17h25   2656                      
1
Route Nkolessong-Nding Cameroon Tribune
C’est ce qui ressort de la réunion tenue en visioconférence le 1er juillet 2020 par le ministre des Travaux Publics, avec les autres acteurs impliqués dans la réalisation de ce projet, et celui de la bretelle Nanga-Eboko-Bifogo.

Les travaux du tronçon routier sur le lot 2 de la nationale N°1, Nkolessong-Nding, long de 89 KM sont, d’après le chef de section de ces travaux, exécutés à 78,63% pour une consommation des délais de 94.02%. Ils ont un taux de payement de l'ordre de 73,04%. Pour livrer ce lot, il leur reste un linéaire de 11 KM à achever

Pour le ministre des Travaux Publics (MINTP), Emmanuel Nganou Djoumessi, repris dans les colonnes du quotidien gouvernemental Cameroon Tribune en kiosque ce 6 juillet 2020: «il est hors de question qu'on prenne six mois pour construire 15 km de route, c'est inadmissible».

Alors, il a ordonné à l’entreprise chinoise en charge des travaux sur cette route, CWE, de livrer dans deux mois, à partir du 1er juillet 2020. «J’ai donné 60 jours pour finir avec ces travaux. J’ai aussi ordonné une main levée partielle de leur caution afin qu’il ait un volant important du financement de leurs activités. Au mois de septembre 2020, ce seront les opérations préalables de réception. On va déjà payer les comptes qui sont en instance, ça tourne autour de 600 à 700 millions», a-t-il confié à notre confrère.

Le journal précise que les travaux en arrêt depuis un temps, ont effectivement repris sur cette route le 1er juillet dernier, sous le contrôle des responsables du MINTP. Le reporter affirme aussi qu’ «actuellement, c’est le personnel camerounais de l’entreprise CWE qui est mobilisé pour des travaux concentrés sur la section non encore bitumée du tronçon».

Wilfried ONDOA

Auteur:
Wilfried ONDOA
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique