Cameroun – Energie Electrique : Les centrales solaires de Maroua et de Guider inaugurées

Par Peter KUM | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 23-Sep-2023 - 12h28   18741                      
0
Inauguration de la Centrale de Maroua Peter Kum
A Maroua dans la région de l’Extrême-Nord, le ministre de l’Eau et de l’Energie, Gaston Eloundou Essomba, officiellement procédé le 22 septembre 2023 à la cérémonie d’inauguration des centrales solaires photovoltaïques d’Eneo Cameroun.

Les deux centrales solaires photovoltaïques situées à Guider et Maroua et qui  offrent une capacité totale de 30 Mégawatts (MW) ont été officiellement mises en service ce vendredi 22 septembre par le ministre Gaston Eloundou Essomba, amélioreront considérablement l'approvisionnement en énergie électrique des trois régions septentrionales.

« Sans énergie, aucun développement ne peut avoir lieu », a souligné le membre du gouvernement tout en appelant les opérateurs économiques à profiter  de cette offre pour investir davantage dans le Nord, l’Extrême-Nord et l’Adamaoua.

Les 30 MW que ces centrales injectent dans le réseau, permettent également d'économiser sur les coûts liés aux centrales thermiques précédemment utilisées pour renforcer l'offre d'électricité dans cette région. 

Inauguration Centrale de Maroua et Guider (c) Peter Kum

Ces centrales ont contribué à « une diminution de 90% des consommations de combustibles entre 2021 et 2023, soit une économie autour de 18 milliards de FCFA ; et une réduction annuelle de plus de 27 000 tonnes de gaz à effet de serre », a relevé le directeur général d’Eneo Cameroon, Amine Homman Ludiye.

Bien que mise officiellement en service le 22 septembre 2023, ces centrales solaires ont progressivement contribué à stabiliser l'approvisionnement en électricité dans le nord du Cameroun depuis fin 2022, l’a reconnu le maire de l’arrondissement de Maroua 2ème, Saliou Babani.

« Depuis 2022, la ville de Maroua est sortie de l’obscurité qu’elle vivait depuis des longues années même comme de temps en temps il y a quelques coupures que l’on constate. Ces deux centrales aideront les populations dans la transformation de leurs produits agricoles. Les populations de Maroua par ma voix vous disent merci », a indiqué le maire dans son mot de bienvenue.

Pour rappel, c’est en 2021 qu’Eneo Cameroon a lancé le projet de construction de ces centrales solaires pour pallier la baisse du niveau d'eau dans le barrage de Lagdo, réduisant sa production à seulement 15 MW, sur une capacité installée de 72 MW.

« La rapidité de déploiement est quasi inédite pour ce type de projet, et mérite d’être soulignée. En effet, des projets similaires sont normalement conduits en moyenne en 5 ans, ici les premiers MW ont été injectés dans le réseau moins d’un an après le début du projet. Rien de cela n’aurait été possible sans le soutien du ministère de l’Eau et de l’Energie et des autorités locales », s’est félicité le directeur général d’Eneo Cameroon. Il a indiqué par ailleurs qu'Eneo Cameroon a mobilisé dans ce projet 11 milliards de francs CFA pour l'acquisition des surfaces, la construction des plateformes de génie civil, la réalisation des grandes lignes d'évacuation de l'énergie vers le réseau. Toutes choses qui ont préparé le terrain à la pose de 88000 panneaux solaires par le Norvégien Scatec Release engagé par Eneo  avec la validation du gouvernement.

Le Ministre de l'Eau et de l'Energie et le DG d'Eneo ont annoncé que d'autres projets similaires sont en cours de développement pour renforcer la capacité du septentrion à pallier d'éventuelles saisons arides ayant un impact négatif sur la productivité de la centrale de Lagdo qui demeure le cœur du système électrique dans cette partie du pays.

Auteur:
Peter KUM
 @mafanypet
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique