Cameroun – Document : Voici en détail, l’ordonnance modifiant et complétant la loi de finances 2023 et l'explication d'un expert

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 06-Jun-2023 - 07h46   24086                      
3
Paul Biya au Palais d'Etoudi prc
« Nous avons eu au cours du premier trimestre de l’année, la hausse des salaires des agents publics, ainsi que le prix des carburants. Il y a donc un certain nombre de recettes qui vont être engrangées d’où cette prévision d’un peu plus de 380 milliards de nos francs » explique Jeff François Samba expert en économie.

 

Pendant la prochaine session qui s’ouvre au Parlement le 08 juin 2023 au palais des congrès de Yaoundé, les députés et sénateurs seront invités à adopter l’ordonnance modifiant et complétant certaines dispositions de la loi de finances 2023 signée le 02 juin dernier par le président de la République. 

Ainsi, le budget de l’Etat du Cameroun en cours, promulgué par le Chef de l’Etat le 09 décembre 2022, équilibré en recettes et dépenses à 6345,1 milliards de FCFA, va connaitre une augmentation de 381,8 milliards de FCFA.

Analysant cet acte du Chef de l’Etat, la CRTV, l’organisme public camerounais de Radio – Télévision explique que cette ordonnance permet de réajuster la loi de finances 2023 et de l’adapter aux nouvelles réalités économiques nationale et internationale.

Dans ce correctif budgétaire, Paul Biya a revu à la baisse l’enveloppe allouée aux dépenses courantes et il a augmenté l’enveloppe destinée aux comptes d’affectation spéciale.

«Nous avons eu au cours du premier trimestre de l’année, la hausse des salaires des agents publics, ainsi que le prix des carburants. Il y a donc un certain nombre de recettes qui vont être engrangées d’où cette nouvelle prévision d’un peu plus de 380 milliards de nos francs. Par ailleurs, il est apparu nécessaire de redimensionner les différentes recettes et les différentes dépenses pour maintenir l’équilibre du budget. Et c’est pourquoi on a accordé une place importante  non seulement aux ménages, mais on permet aussi aux zones économiquement sinistrées d’avoir dans le compte d’affectation, qui est lié à la reconstruction de celle-ci, un montant un peu plus de 14 milliards. Cette revalorisation va aussi en droite ligne de la volonté d’avoir une crédibilité du Cameroun, comme un pays qui rembourse ses dettes  » a expliqué au micro de la Crtv-Radio, Jeff François Samba expert en économie.

Voici l’intégralité de la nouvelle ordonnance signée par Paul Biya

Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique