Cameroun - Co-working: Le ministre des Petites et Moyennes Entreprises, Achille Bassilekin III, inaugure ‘’Africa Business Center’’ à Yaoundé

Par Wilfried ONDOA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 30-Jun-2020 - 08h50   1016                      
0
Achille Bassilekin III archives
C’est un nouvel espace de rencontre et de travail pour les Petites et Moyennes Entreprises, les start- ups, les partenaires nationaux et étrangers, qui a été inauguré le 26 juin 2020.

Achille Bassilekin III, le ministre des Petites et Moyennes entreprises, de l’Economie Sociale et de l’Artisanat (MINPMEESA) a inauguré un nouvel espace de rencontre et de travail pour les Petites et Moyennes Entreprises, les start-ups, les partenaires locaux et étrangers. C’était 26 juin 2020 à Yaoundé.

«Africa Business Center», comme il a été baptisé, est situé au carrefour Intendance en plein centre-ville à Yaoundé. Selon le quotidien national bilingue Cameroon Tribune édition du 29 juin 2020, cet espace «est doté de plusieurs salles de co-working, modulables et flexibles en fonction des besoins et propices à des réunions, conférences, formations pour entrepreneurs, investisseurs, bailleurs de fonds, etc. Même les adeptes du télétravail et autres opérateurs économiques trouveront leur compte».

Ce cadre «est convivial et répond aux standards internationaux. Adapté pour des rendez-vous d’affaires», commente notre confrère.

Par la même occasion, Achille Bassilekin III a procédé à la signature de l’accord tripartite MINPMEESA-ABS-ABC avec les deux promoteurs dudit centre, Albert Kouinche et Désiré Makan II.

D’après le ministre repris par le journal, cette convention tripartite rentre en droite ligne de certaines missions assignées à son département ministériel. Notamment: «la promotion de l’initiative privée et le développement de l’esprit d’entreprise. Il est aussi question de formuler et de mettre en œuvre la politique gouvernementale de développement et de promotion des PME, indispensable pour garantir aux promoteurs de ces structures les conditions idoines pour l’amélioration de la qualité et de la quantité des produits et services mis à la disposition des consommateurs», lit-on.

Pour les deux promoteurs, partenaires du MINPMEESA, «ce lieu servira de cadre à l’émergence d’une classe d’hommes d’affaires préparés aux défis d’aujourd’hui et aux enjeux futurs. Selon eux, il est temps que le Cameroun ait des outils qui permettent aux PME de se prendre en main. Et ce centre d’affaires a été mis en place pour décomplexer les Africains. Il est une sorte de base permettant de former et d’accompagner les PME afin qu’elles progressent et gagnent de nouveaux marchés», note le reporter.

Wilfried ONDOA

Auteur:
Wilfried ONDOA
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique