Cameroun - Crise anglophone: Les sécessionnistes revendiquent l’attentat à la bombe de Bamenda

Par Peter KUM | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 24-Sep-2017 - 11h53   17971                      
34
L'armee des secessionnistes Ambamedias
Les activistes annoncent d’autres attaques sur des positions des forces de l’ordre.

Dans un communiqué de presse publié le 22 septembre 2017 sur leur site Internet, l’Ambazonia Defense Council revendique l’attentat à la bombe de jeudi dernier au lieu dit Hospital Round About de Bamenda. «Vers 4 heures, nos forces ont dissimulé une mine dans un poste d’espionnage des forces camerounaises. 2 à 4 hommes en tenue ont été confirmés morts et plusieurs autres gravement blessés», lit le communiqué.

Le communiqué précise que Hospital Round About de Bamenda qui a été ciblé à plusieurs reprises, est le lieu où les troupes restent pour espionner les activités de leurs gens. «Dans le but de garantir la sécurité et l’intégrité territoriale de nos populations, l’Ambazonia Defense Council va continuer à rechercher et détruire ces postes d’espionnage et des postes militaires sur notre territoire d’Ambazonie à Southern Cameroon», poursuit le communiqué.

Les sécessionnistes indiquent que des efforts seront multipliés pour rendre les régions anglophones invivables pour les troupes camerounaises. «L’Ambazonia Defense Council demande le soutien de tous pour finir ce travail contre ces forces occupantes», ont conclu les activistes dans leur communiqué.

Il est à rappeler qu’une bombe artisanale dissimulée dans une souche d’arbre avait gravement blessé trois policiers dans les premières heures de jeudi dernier à Bamenda. Lors d’un point de presse du porte-parole du gouvernement, Issa Tchiroma, tenu le 21 septembre 2017 à Yaoundé, le ministre avait indiqué que le Président de la République a prescrit que des dispositions particulières soient mises en place pour assurer 24h/24, une sécurité plus renforcée des établissements scolaires. Le Gouverneur du Nord-Ouest, Adolphe Lélé Lafrique, avait instauré un couvre-feu exceptionnel de 24 heures pourtant restriction des déplacements des personnes entre les départements de la Région.

 

Le Communique:

"The ADF Attacks and Destroys LRC Spy Observation Post in Bamenda

At about 4:00am Amba time, the ADC chairman, briefed the Commander-in-Chief of the Ambazonia Governing Council Comrade Cho Ayaba, of a covert operations to take out a spy outpost of the occupying forces in Bamenda in the Northern region of Ambazonia. The special forces of the Ambazonia Defense Forces the (ADF), heeded the call and responded by planting Improvised Explosive Devices also known as (IEDs) at an outpost spying location harboring occupying forces of LRC. At least 2-4 confirmed LRC military casualties were registered at the scene, and a few more seriously wounded and taken away to hospitals. This location is a watch point where the occupation forces uses to monitor our people from around the Bamenda hospital.

ADF search and destroy special forces team will continue to seek, and to eliminate all of such spy and military intelligence locations of the occupier throughout the territory so as to guarantee the security of our people and the territorial integrity of our land Ambazonia in the Southern Cameroons

As our brave ADF soldier continue to show resoluteness, and pushing forth in making the territory ungovernable for the occupying forces, the ADC is calling on all Ambazonians to rise-up now and support the ADF in finishing the job in self-defending our land against the occupiers.

Click the link below to adopt a soldier’s family and support our brave men and women

www.agcfreeambazonia.org

Sealed this Thursday, The 21st Day of September, 2017.

Lt. Col. Febsar

Head of Communications (ADC)

Ambazonia Defense Council"

 

Auteur:
Peter KUM
 contact@cameroon-info.net
 @mafanypet
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique