Cameroun - Crise Anglophone - Nord-Ouest: Deux groupes sécessionnistes s'affrontent

Par Peter KUM | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 16-Dec-2018 - 20h39   11239                      
22
La ville de Bamenda Archives
Au moins huit personnes ont été tuées et plusieurs autres blessées dans des combats à Guzang près de Batibo le 16 décembre 2018.

La ville de Batibo s'est réveillée samedi matin aux sons de tirs nourris d'armes dans des heurts opposant deux groupes rivaux du mouvement séparatiste dans le Nord-Ouest. « Depuis des semaines, il y a une tension croissante entre les miliciens d’Ambazonia Defense Force (ADF) du général Ivo et le groupe du général Tiger », rapporte une source auprès de la chefferie de Batibo.

« Samedi matin, le groupe du général Ivo a lancé une attaque à Guzang, fief du general Tiger. Les deux groupes rivaux du mouvement séparatiste ont combattu durant plus une heure au marché de Guzang. Au moins huit miliciens ont été tués et plusieurs autres blessés », souligne une source sécuritaire de Batibo. Elle annonce trois morts dans le camp d’Ambazonia Defense Force et cinq morts dans la faction du général Tiger.

 Depuis le début de la crise anglophone en octobre 2016, c’est la première fois que deux factions rivales s’affrontent dans les deux régions en crise. Les combats de samedi n’ont fait que replonger la région dans un climat de terreur.

Le conflit en dans le Nord-Ouest et Sud-Ouest, qui s’est intensifié il y a un peu plus d’un an, aurait deja fait plus de 160 morts parmi les forces de sécurité et plus de 400 victimes civils selon Amnesty International. Entre 300 000 et 450 000 personnes ont également déjà fui leur domicile, dont beaucoup vers le Sud-Est du Nigeria.

Auteur:
Peter KUM
 @mafanypet
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique