Cameroun - Démenti: Jacques Fame Ndongo met en garde contre une arnaque au nom d’une prétendue «École normale supérieure de Bertoua»

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 03-Nov-2016 - 07h48   51492                      
0
Jacques Fame Ndongo, MINESUP Archives
Le Ministre de l’Enseignement supérieur réagit à des informations faisant état de la création prochaine de cet établissement.

L’École normale supérieure de Bertoua n’existe pas. C’est ce que démontre le Ministre de l’Enseignement supérieur dans un communiqué signé à la fin du mois d’octobre 2016. Jacques Fame Ndongo conteste l’information publiée sur Internet en ces termes: «le Ministre de l’enseignement supérieur, Chancelier des ordres académiques, informe l’opinion nationale et internationale que la prétendue  information relative à la création de l’École Normale Supérieure de Bertoua  avec une offre de 2505 places à pourvoir, sur étude de dossier, est sans fondement».       

Le Ministre indique que cette information diffusée à travers les réseaux sociaux est de nature à induire les parents, les étudiants et les élèves en erreur. Il craint que tout ce beau monde soit transformé en victime d’une arnaque «orchestrée par ceux qui en ont eu l’initiative». Le professeur Fame Ndongo demande à ceux qui seraient tentés de prêter une oreille attentive «à ces élucubrations» d’opposer une «catégorique» fin de non-recevoir «à tous les vendeurs d’illusion qui viendraient auprès d’eux pour la constitution d’éventuels dossiers  de candidature». 

Des précautions d’autant plus nécessaires qu’une répartition des places jugée «chimérique» par filière a déjà  été diffusée «par ces cybercommunicants, visiblement  très peu soucieux de l’avenir de la jeunesse estudiantine», conclut le Ministre de l’Enseignement supérieur.

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique