Cameroun - Démenti: Le Port Autonome de Kribi ne recrute pas 596 personnes

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 22-Feb-2021 - 16h00   2064                      
2
Patrice Melom, Directeur général du PAK Archives
Un communiqué de son patron Patrice Melom lu au journal de 13 heures du Poste National ce lundi 22 février 2021, dénonce «un faux communiqué publié par des individus sans foi ni loi qui utilisent frauduleusement le logo du PAK et la signature de son directeur général».

Les autorités du  Port Autonome de Kribi demeurent vigilantes face aux manœuvres répétées des faussaires. Elles viennent de réagir à une nouvelle attaque de ces personnes sans foi ni loi. Dans un communiqué lu au journal de 13 heures du Poste National de la CRTV  ce lundi 22 février 2021, le patron des lieux, Patrice Melom, dénonce «un faux communiqué publié par des individus sans foi ni loi qui utilisent frauduleusement le logo du PAK et la signature de son directeur général».  

Pour lui, ce document en circulation sur les réseaux sociaux dont Wathsapp et qui annonce des recrutements de 596 personnes au Port Autonome de Kribi est un faux. «Il s’agit en réalité d’un faux communiqué publié par des individus sans foi ni loi qui utilisent frauduleusement le logo du PAK et la signature de son directeur général. Une telle manœuvre vise à jeter du discrédit sur une place portuaire qui monte en puissance et réalise des performances qui valent au PAK la confiance des partenaires nationaux et internationaux», écrit le DG du PAK.  

Il dément «avec la plus grande fermeté les informations non fondées contenues dans ce communiqué de presse et invite les uns et les autres à la plus grande vigilance». Patrice Melom ajoute que «le Port autonome de Kribi poursuit avec assurance les missions à lui assignées par le gouvernement et reste engagé dans la lutte contre le chômage en favorisant l’installation de nombreuses entreprises dans sa zone industrialo-portuaire».    

Le faux document partagé près de 700 fois sur Facebook depuis le début du mois de février annonçait que le recrutement est ouvert à "tous les Camerounais âgés de 21 à 45 ans". Il précisait les effectifs par postes à pourvoir. A savoir 300 surveillants, 100 superviseurs, 145 gestionnaires de logistique et transport, 49 officiers marins. Les candidats devaient déposer leurs CV par mail "avant le 18 février".

Le Port de Kribi a déjà fait plusieurs fois l’objet de fausses offres d’emploi du genre. En août 2017 par exemple, des individus mal intentionnés promettaient des recrutements au Port Autonome de Kribi, ainsi que des marchés publics en contrepartie d’énormes sommes d’argent.

 

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique