Cameroun - Développement de la pêche: Le Japon fait un don de 7 milliards de FCFA aux pêcheurs de Kribi et Youpwè (Douala)

Par Wilfried ONDOA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 11-Oct-2021 - 11h52   1925                      
0
Des pêcheurs à Kribi archives
L’annonce a été faite par l’ambassadeur du Japon au Cameroun, Tsutomu Osawa, le 8 octobre 2021, au cours de l’audience avec le ministre camerounais de l’Elevage, des Pêches et des Industries animales, le Dr Taïga.

Le Japon fait un don de 7 milliards de FCFA aux pêcheurs de Kribi dans la région du Sud et de Youpwe à Douala, dans la région du Littoral. L’annonce a été faite par l’ambassadeur du japon au Cameroun, Tsutomu Osawa, pendant l’audience avec le ministre de l’Elevage, des Pêches et des Industries animales (MINEPIA), le Dr Taïga, le 8 octobre dernier.

Au cours de cette rencontre d’une trentaine de minutes, le diplomate de l’Empire du Soleil levant a confié au ministre camerounais que: «le Japon accorde une grande importance à la coopération dans le domaine de la pêcherie. Le gouvernement japonais a décidé de financer deux projets à Kribi et à Douala. Nous souhaitons que ce soutien soit très bénéfique aux populations», rapporte le quotidien Cameroon Tribune dans son édition en kiosque ce 11 novembre 2021.

D’après notre confrère, ce geste de l’ambassade du Japon vient compléter les efforts déployés par le gouvernement camerounais pour booster ce secteur d’activité. Pour le diplomate, «ce don exprime la volonté entre le Cameroun et l’Empire du soleil levant de résoudre les problèmes auxquels les pêcheurs de Kribi et de Douala font face. Ces difficultés sont entre autres liées à la conservation du poisson frais et au manque de matériels appropriés», écrit le reporter.

Le journal précise que les relations diplomatiques entre le Cameroun et le Japon ont toujours été très bénéfiques pour les deux pays. «On ressent encore les effets de la signature d’une convention en 2017 pour la modernisation du marché de poissons de Youpwè à Douala. En effet, cet accord venait concrétiser la mobilisation par le gouvernement japonais de 6,686 milliards de FCFA, à titre de don pour la mise en œuvre du projet d’amélioration du débarcadère et du marché», peut-on lire.

Enfin, Tsutomu Osawa pense que «l’excellente collaboration, saine, transparente, constructive dans ce secteur permet aux pêcheurs camerounais d’améliorer leurs conditions de travail et partant, leurs conditions de vie», lit-on.

Wilfried ONDOA

Auteur:
Wilfried ONDOA
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique