Cameroun - Développement des PME: Le ministre Achille Bassilekin III inaugure un Centre de développement et d’accélération des entreprises à Douala

Par Wilfried ONDOA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 19-Nov-2020 - 13h53   6219                      
0
Achille Bassilekin III archives
C'était le 18 novembre 2020, en présence du ministre des Mines, de l’Industrie et du Développement Technologique, Gabriel Dodo Ndoke.

Un centre de développement et d’accélération des entreprises a été inauguré à Douala le 18 novembre 2020, par le ministre des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Economie Sociale et de l’Artisanat (MINPMEESA), Achille Bassilekin III. Le MINPMEESA était assisté de son collègue des Mines, de l’Industrie et du Développement Technologique, Gabriel Dodo Ndoke.

Ce centre est un fruit du  projet JFN-IT E4 Impact Center. Il «vise à fournir aux porteurs de projets, un accompagnement pour la croissance de leurs entreprises et la transformation des idées de projets à fort potentiel en véritables entreprises prospères à fort impact social et environnemental. Concrètement, les objectifs visés sont les suivants: former un creuset où vont collaborer les entrepreneurs et porteurs de projets au sein de l’écosystème camerounais de l’innovation; favoriser l’acquisition de compétences en innovation et en entrepreneuriat chez les étudiants, les diplômés, les chercheurs d’emploi, les salariés; mobiliser chefs d’entreprises, experts et financiers à titre de coaches et de mentors», précise le quotidien national bilingue Cameroon Tribune en kiosque ce 19 novembre 2020.

Il est alors question pour ce centre, «de créer un cadre agréable et y héberger une communauté vouée à la collaboration, à l’innovation et à l’entrepreneuriat», lit-on.

Avec pour promoteur Alphonse Nafack, ce centre «naît du partenariat entre l’Institut privé d’enseignement supérieur Jacky Felly Nafack Institute of Technology et E4 Impact Fondation, de l’université catholique du Sacré-Cœur de Milan en Italie. Un partenariat reposant sur quatre piliers: la formation à l’entrepreneuriat d’impact; l’accélération des entreprises; la mise en œuvre du Programme national d’Incubation (PNI); et la création des Centres d’accompagnement des entreprises dans les Collectivités territoriales décentralisées», note le reporter du journal.

Wilfried ONDOA

Auteur:
Wilfried ONDOA
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique